Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mimitouti

  • : Mes P'tits Biscuits Gourmands et Autres Délices
  • Mes P'tits Biscuits Gourmands et Autres Délices
  • : Le plaisir de s'amuser à cuisiner avec des ingrédients simples
  • Contact

Partenaires Culinaires

   

Mon nouveau partenaire!!!! Lotus Bakeries Capture5

Kikkoman

 

 

 

olive-and-bio2.jpg

ciguena-negra.jpg

cuisine_addictgrd

Poche à douille

 

GetAttachment (14)

mazet

Retrouvez-moi sur Mazet Cuisine !

Birambeau LOGO 2009 with baseline

 

Logo feeling cooking fond noir

Muroise

    anisFlavigny

 mail.google.com-copie-2

       

    logo Stilic Force

-10% avec le code : 10MIMITOUTI

 

 

 

Vous Recherchez Une Recette Sur Mon Blog ?

Référencements

9 janvier 2015 5 09 /01 /janvier /2015 08:58

 

Dans la semaine, les enfants voulaient manger une galette pour le goûter du coup, j'ai eu envie d'un mettre un peu de couleur et changer de saveur en apportant une note fleurie de violette.

C'était délicieux et l'arôme très bien dosé. Il n'y en avait ni trop peu ni pas assez. Du coup, aucun goût de savonnette mais plutôt un délicieux goût de bonbon subtilement parfumé.

Pour gagner du temps, j'ai utilisé 2 pâtes feuilletées du commerce et franchement, j'ai été très déçue par ces dernières car au final, ça avait le goût de pâte brisée et aussi la texture s'en rapprochait sans compter que le feuilletage ne s'est pas développé comme je l'aurait souhaité et on ne voit même pas les motifs que j'avais dessinés au couteau.

J'ai même été re-vérifier les paquets à la poubelle pour être sûre que c'était bien des feuilletées et oui c'était bien ça. C'est pour dire !

Bref, la prochaine pâte feuilletée sera faite maison ! Je n'essayerais plus de gagner du temps !

Et ce sera bientôt car les enfants m'ont de nouveau demandé une galette et celle-ci, ils mettrons la main à la pâte !

 

 

 

 

Ingrédienst pour 1 galette :

2 pâtes feuilletées

 

Crème frangipane à la violette :

2 oeufs + 1 pour la dorure

2 cs de lait

200grs de poudre d'amande

2 cs de maïzena

125grs de sucre

1 pointe de colorant violet myrtille

2 gouttes d'arôme violette sélectarôme (pas + car arôme pro très puissant)

 

Préparation :

Mélanger tous les ingrédients de la crème frangipane dans l'ordre souhaité jusqu'à une crème homogène.

 

 

Poser la 1ère pâte feuilletée sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Charger une poche à douille à embout lisse puis garnir en colimaçon le centre de la pâte feuilletée.

 

 

Poser une ou plusieurs fèves plutôt vers l'extérieur donc sur le bord de la crème frangipane pour avoir plus de chance de ne pas la couper justement à la découpe.

Recouvrir de la seconde pâte. Souder les bords.

Dessiner des motifs avec la lame d'un couteau, dorer au jaune d'oeuf et cuire environ 25 minutes à four 180°C.

Manger tiède ou froid.

 

 

 

 

 

Avec cette galette, je participe au défi recettes de du mois de juin sur le thème  :

 

 

 

http://lagalettedesrois.fr

Repost 0
4 janvier 2015 7 04 /01 /janvier /2015 09:52

C'est déjà l'Epiphanie, tout passe à une allure !!

C'est de la folie.

Comme à la maison nous sommes bien plus brioche que galette à la frangipane, j'ai opté pour une brioche toute simple qui a été appréciée de tous et que nous avons dégustée entre amis.

 

 

 

Pour la recette, j'ai pris une recette d'un sujet de CAP.

Voici les ingrédients :

500grs de farine

10grs de sel

20grs de levure biologique

100ml de lait

300grs d'oeufs

250grs de beurre

 

Préparation :

Réaliser la détrempe.

 

Mettre tous les ingrédients séparés dans le bol du robot excepté la levure et le beurre.

Mélanger en faisant tourner le robot rapidement avec l'ustensile en forme de feuille

 

Au bout de 30 secondes mettre la levure émiettée.

Au bout de 8 minutes, incoporer le beurre mou et pétrir 5 minutes toujoyrs à la feuille.

Mettre le crochet et pétrir encore 10 minutes jusqu'à ce que la pâte se décroche des bords..

Décuver dans un plat.

Couvrir avec un film puis faire lever 1 heure à température ambiante.

Dégazer et mettre 1 heure au frais.

Façonner une couronne puis dorer, et laisser pousser 1 heure.

Dorer une seconde fois, saupoudrer de sucre en poudre et cuire environ 35-40 minutes à four 180°C.

 

Repost 0
3 janvier 2015 6 03 /01 /janvier /2015 10:35

 

Pour bien débuter l'année, le 1er jour, nous avons manger de la fondue savoyarde (vive les bonnes résolutions lol !!)

Mais bon, la première recette de l'année est salée quand même !

Ou je devrais dire une fondue Suisse car oui, à l'origine, c'est bien une spécialité Suisse mais quand c'est bon, c'est vite plagiée ou à peu près.

Donc pour taire les discordes, j'ai fait une fondue que l'on appele aussi par chez nous moitié-moitié avec la moitié des ingrédients Suisses et Savoyards comme ça pas de jaloux !

 


 

 

 

Pour 6 personnes :

300grs d'Abondance

300grs d'Emmental (ici emmentaler suisse)

200grs de vacherin suisse

300ml de vin blanc sec de Savoie (ici Apremont)

2 gousses d'ail rose

1 pincée de poivre du moulin

1 pincée de muscade râpée

1 petit verre de kirsch

1cc de maïzena (facultatif)

2 baguettes 1900 râssies

 

Préparation :

Couper le fromage en petits dés ou le râper (excepté le vacherin car il est mou, le couper en petits dés) puis réserver.

Mixer les gousses d'ail sans leur germe puis frotter l'intérieur du caquelon.

Verser le vin blanc, faire chauffer à feu doux  jusqu'à ébullition.

Ajouter une première poignée de fromage puis laisser fondre tout en brassant avec une cuillère (normalement en bois, mais je n'en avais pas).

 

 

Une fois le fromage fondu rajouter le reste petit à petit tout en tournanat.

Lorsque tout le fromage est introduit, laisser cuire tout en brassant durant 8-10 minutes.

Ajouter le kirsch et évenyuellement la maïzena si vous jugez la fondue trop liquide.

Mettre le poivre et la muscade et servir sur le réchaud.

 

Et faire trempette ! En pensant à bien aller au fond du caquelon pour ne pas que le fond brûle ou accroche.

Le premier qui fait tomber son pain paie le champagne !

 

 

 

Repost 0
3 janvier 2015 6 03 /01 /janvier /2015 10:23

Je vous souhaite une excellente année 2015 pleine d'amour, de joie, de bonheur, aussi un peu de sous ça peut aider une une parfaite santé !

 

 

Et un bon courage pour toutes vos bonnes résolutions ou projets si vous en avez.

Repost 0
Published by Mimitouti
commenter cet article
31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 08:39

Pour finir l'année, je vous propose des rissoles, une spécialité de chez nous.

Les rissoles sont une sorte de petits chaussons fourrés de compote en général constituée de poires et de fruits secs.

Je dis en général car la recette originale a été un peu bidouillée comme pour la plupart des recettes d'aujourd'hui et aussi parce que certaines personnes n'aiment pas un certain ingrédient ou ne l'a pas sous la main etc...

Au final, on peut mettre un peu ce que l'on veut dedans.

Par exemeple là, au magasin, il n'y avait plus de raisins secs noirs, j'ai mis des golden, c'est pourquoi ma compote est claire car d'habitude, elle est bien plus foncée. J'ai aussi cette fois testé de les saupoudrer de sucre-glace avant cuisson qui apporte plus de craquant et un peu goût caramélisé.

Par contre, j'ai bien utilisé les vraies petites poires à rissoles (poires de Noël), les dernières de l'hiver. Ce sont des petites poires pas très bonnes à manger comme ça car assez dures, granuleuses et peu sucrées mais une fois cuites (même elles seules), elles sont très sucrées et la chaire devient rose voir rougeâtre à la cuisson.

Merci à mes parents pour m'avoir cueillies ces poires que je ne sais pas où trouver dans la vallée.

Ici, en moyenne, les rissoles sont vendues entre 0,95 et 1,15 E la pièce en boulangerie-pâtisserie.

 

 

 

 

Donc, pour une vingtaine de rissoles :

3 pâtes feuilletées maison ou prêtes à l'emploi (étalées ou non).

1 bon kilo de petites poires vertes (même si elles sont très dures)

200grs de raisins noirs (mis golden)

150grs d'abricots secs

100grs de sucre (facultatif)

200ml d'eau de source


On épluche, épépine les poires et on les coupe en petits morceaux.
On met les raisins + abricots + 200ml d'eau + les poires en cubes et éventuellement le sucre et on fait cuire environ 10 à 20 minutes à feu doux comme une compote.

On mixe le tout grossièrement.

Ensuite, on fait comme pour des petits chaussons carrés :

On coupe des rectangles selon la taille voulue au couteau ou à la roulette.

Là, j'ai utilisé un gros emporte-pièce pour raviolis.

Ensuite, on pose une bonne cuillère à café de compote au niveau des 1/3 du rectangle , on referme la pâte dessus, on soude bien les bords en appuyant franchement.

Faire de même jusqu'à plus de pâte ni farce.
Enfin, on dore avec un peu de jaune d'oeuf au pinceau silicone puis là, j'ai saupoudré de sucre-glace pour avoir un coque bien croustillante et un peu caramlisée avant de les mettre au four 180°C jusqu'à ce qu'elles soient dorées (10-15min à peu près suivant le four).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 08:32

 

Et oui, encore un bavarois dans la même semaine !

Faut dire que chez nous, c'est une valeur sûre.

Cette fois encore un nouveau test ! Il fut bien délicieux aussi ! Un peu plus compacte que le précédent mais très bon !

 

 


 

Pour un bavarois de 6 personnes environ :

Il faut :

Un appareil à génoise recette ici : http://mimitouti.over-blog.com/2014/12/gateau-roule-a-la-confiture-de-mures-et-joyeux-anniversaire-leo.html

300grs de crème fouettée

300grs de crème anglaise maison à la vanille (mis pulpe + essence de vanille dedans)

7 grs de gélatine en poudre

 

Sirop :

25ml de rhum

25ml d'eau

30grs de sucre

 

Miroir framboises :

125grs de framboises

50ml d'eau

50grs de sucre

1/2 cc d'agar-agar

 

Décor :

Physalis

 

Préparation :

Préparer l'appareil à génoise puis dessiner 2 cercles un peu plus grand que le diamètre du moule sur 2 plaqyes recouvertes de papier sulfurisé à l'aide d'une poche à douille et cuire 8 minutes à four 180°C.

Préparaer la crème anglaise et incorporer la poudre de gélatine et bien mélanger jusqu'à complète dissolution. Laisser refroidir et réserver.

Mélanger la crème anglaise refroidie à la chantilly.

Placer un disque de génoise dans le cercle puis l'imbiber de sirop au rhum.

Verser la moiié de la crème vanille, imbiber le second disque de sirop de rhum et le placer puis recouvrir du reste de crème bavaroise.

Mettre au frais pendant 1 heure.

Préparer le miroir.

Dégeler et mixer les framboises avec l'eau et le sucre, tamiser et mettre dans une casserole.

Ajkouter l'agar-agar, faire chauffer à feu doux jusqu'aux premières bulles.

Laisser refroidir puis verser sur le bavarois. Mettre au frais 2 ou 3 heures avant de démouler.

 

 ou

 

 

Repost 0
Published by Mimitouti - dans Gâteaux
commenter cet article
31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 07:46

Toujours ma recette de couscous de poulet de base prise dans le livre LA CUISINE des éditions Olympe mais là, comme nous étions 11 à table, j'ai doublé les proportions. Et j'ai gardé les modifs habituelles que j'ai mises entre parenthèses.

Merci à Léo pour la découpe des légumes car il adore le faire et le fait très bien !

 

 

 

 

Ingrédients :

Pour 12 personnes

125grs de pois chiches trempés dans de l'eau froide toute la nuit puis égouttés (mis 250grs)

2 oignons hâchés menu (mis 2 gros)

3 gousses d'ail hâchées menu (mis 6)

2 cuillères à café de coriandre en poudre (mis 4)

2cc de cumin en poudre (mis 2)

2cc de curcuma en poudre (je n'en avais pas, j'ai mis du safran)

2cc de piment en poudre

2cc de cannelle en poudre (j'en ai mis 4 car j'adore !)

2cs d'huile d'olive extra-vierge

2cs de concentré de tomates

12 cuisses de poulet désossées et sans peau coupées en grosses bouchées

4 carottes coupées (mis 4 grosses carottes) en rondelles épaisses

2 navets coupés en rondelles épaisses (mis 4 coupés en morceaux)

2 pommes de terre coupées en morceaux (mis 4)

50grs de beurre

4 courgettes coupées en rondelles épaisses (coupées en demi rondelles)

2 cuillères à soupe de raisins secs (pas mis)

500ml d'eau (1litre)

2cs d'huile d'olive

500grs de graines de couscous (1 kilo)

1 grosse noix de beurre

Sauce harissa à volonté S

el et poivre

Coriandre fraîche pour garnir

Rajout : 12 merguez + 1 kilo de boeuf bourguignon (cuits séparemment)

 

Préparation :

1. Laisser tremper les pois chiches 1 nuit recouverts d'eau.

 

 

Faites mijoter les pois chiches pendant 1 heure dans une casserole demi-couverte.

2 Faire revenir doucement les oignons, l'ail et les épices dans l'huile dans le premier élément d'un couscoussier ou dans une grande casserole pendant 5 minutes jusqu'à ce qu'ils soient ramollis.

3 Incorporez le concentré de tomates égouttez les pois chiches et salez et poivrez. Recouvrez d'eau et portez à ébullition en remuant. Faites mijoter en remuant de temps en temps pendant 1 heure. Rajoutez de l'eau pour maintenair les pois chiches recouverts.

Ajoutez le poulet et faites mijoter pendant environ 20 minutes. Remuez de temps en temps.

4 Ajoutez les carottes, les navets et les pommes de terre, remuez recouvrez d'eau et portez à ébullition. Couvrezet faites cuire pendant 30 minutes ou jusqu'à ce que les légumes soient tendres en ajoutant les courgettes et les raisins secs au milieu de cuisson.

 

 

5 Préparez le couscous : mettez l'eau mesurée dans une casserole ensuite ajoutez l'huile d'olive et 2cc de sel puis portez à ébullition. Retirez du feu. Incorporez le couscous en le remuant, et laissez le gonfler pendant 2 minutes ou selon les instructions du paquet. Ajoutez le beurre et faites chauffer à feu doux pendant 3 minutes tout en remuant à la fourchette pour séparer les grains.

6 Retirez le couscous, vérifiez l'assaisonnement du poulet, ajoutez la sauce harissa et remuez bien.

 

 

7 A la fourchette ajoutez le beurre qui reste dans le couscous. Disposez le couscous en anneau avec le poulet et les légumes au centre. Garnissez de coriandre et servez avec de la sauce harissa séparément. fourchette.

 

 

 

A ce couscous j'ai rajouté des merguez cuites séparéments dans une poële puis rajoutées au dernier moment. De même pour le bourguignon qui lui a cuit plusieurs heures comme un vrai bourguignon.

 

 

Je n'ai pas mis d'harissa directement dans le couscoussier car, les petits n'aiment pas trop le piquant alors j'ai pris quelques louches de sauce que j'ai mélangées avec beaucoup d'harissa car j'adore ça.

 

 

Merci à Bernard pour m'avoir rapporté de bonnes épices de Martinique.

 

Repost 0
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 17:54

 

Le mari d'une copine nous a donné deux belles truites qu'il avait pêchées dans un p'tit lac près de chez nous.

Comme je ne suis pas très fan du  poisson et surtout s'il a des arêtes, j'ai décidé de les insérer en morceaux dans un plat.

Car oui, si c'est en gratin ou mélanger dans un plat ou encore une sauce etc... je vous mange tous les poissons !

 

Du coup, pour changer du filet pané sans arêtes, j'ai eu envie de les préparer en cassolettes assez light avec un truc que j'adore à savoir les noix de St Jacques.

 

Au départ, j'avoue que je voulais faire des petits gratins avec des fruits de mer mais comme je n'avais pas de moules et de crevettes sous la main entre autres, j'ai fait avec ce que j'avais et les 7 invités de dimanche ont adoré ! 

 

 

 

 

Donc, pour 12 cassolettes :

2 truites

1 cs d'huile d'olive

1 grosi oignon émincé

12 noix de st jacques avec corail fraîches ou dégelées

300ml de lait

50grs de fécule de pommes de terre

Sel, poivre

2 cs de vin blanc

1 poignée de fromage râpé (environ 100grs)

3 petites biscottes

 

Préparation :

Commencer par prélever les filets des truites.

Bon là comme mon couteau à fileter n'était pas aiguisé par chéri parti, j'ai coupé avec un petit couteau de cuisine pas bien tranchant. Comme quoi, on peut y arriver quand même sans matos.

 

 

Désarêter et ôter la peau.

Couper les filets obtenus en petits carrés.

Faire dorer l'oignon émincée dans la cs d'huile puis ajouter les dés de truite puis le vin blanc.

 

 

Cuire quelques minutes seulement puis réserver.

Préparer une béchamel en délayant la fécule dans le lait. Chauffer à feu très doux tout en brassant jusqu'à épaississement.

Saler, poivrer et ajouter le fromage râpé.

Ajouter le poisson à la béchamel, remplir les ramequins ou cassolettes etc puis enfoncer une noix de st jacques.

 

 

Saupoudrer de biscotte moulue et faire dorer quelques minutes sous le grill du four.

On peut les préparer à l'avance et les réchauffer au four au dernier moment.

Pour ma part, les cassolettes étaient juste au four quand les invités sont arrivés donc tip-top.

Servir avec un peu de verdure pour donner bonne conscience lol et des étoiles filantes en pâte feuilletée pour rappeler les périodes de fêtes dans laquelle nous sommes actuellement.

 

 

 

Repost 0
Published by Mimitouti - dans Entrées
commenter cet article
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 17:31

 

Un bavarois tout en douceur pour terminer un repas plutôt bien copieux !

C'est très apréciable cette touche de fraîcheur pour digérer.

Comme un ami est revenu il y a peu de vacances en Martinique et qu'il m'a rapporté des ingrédients locaux pour la cuisine et les desserts, j'en ai profité pour utiliser dans cette recette du rhum ambré (trois rivières), de l'essence de vanille et une gousse de vanille.

 

 

 

 

Pour un bavarois de 6 personnes :

 

Génoise : recette ici : http://mimitouti.over-blog.com/2014/12/gateau-roule-a-la-confiture-de-mures-et-joyeux-anniversaire-leo.html

 

Sirop :

30cl de rhum de la Martinique

20ml d'eau

30grs de sucre

 

Crème vanille :

3 oeufs

100ml de lait

100grs de crème fouettée

200grs de yaourt nature onctueux

50grs de sucre

1 gousse de vanille de Martinique

1cs d'essence de vanille de Martinique

6grs de gélatine en poudre

 

 

Miroir fruits de la passion :

125ml de jus de fruits de la passion

2grs de gélatine en poudre

 

Décor :

Grenouilles, flocons et étoiles en sucre

 

Préparation :

Commencer par préparer la génoise et faire 2 disques du diamètre du moule utilisé à l'aide d'une poche à ouille à embout plat sur 2 plaques revêtues de papier sulfurisé.

Cuire les deux disques de génoise puis les imbiber de sirop de rhum.

 

 

Placer le premier dans un cercle et réserver le second.

Préparer la mousse :

Mettre les feuilles de gélatine à ramollir.

Couper le gousse de vanille en deux, extraire le pulpe et la mettre dans une petite casserole avec le laut chaud et la gousse et faire chauffer.

Mélanger les 3 jaunes d'oeufs avec le sucre, ajouter par dessus le lait chaud (ôter le gousse) puis mélanger et remettre à épaissir à feu doux tout en remuant fréquemment jusqu'à une crème anglaise.

Laisser refroidir la crème anglaise.

Y ajouter la gélatine, bien mélanger jusqu'à complète dissolution, ajouter le yaourt, l'essence de vanille et délicatement la crème fouettée.

Enfin, y ajouter les 3 blancs d'oeufs montés en neige ferme.

Verser la moitié de la crème sur la 1ère génoise puis ajouter la seconde.

 

 

Finir de verser la crème vanille et laisser prendre au moins 1 heure au frais.

Préparer le miroir en faisant chauffer le jus des fruits de la passion avec la gélatine jusqu'à complète dissolution. Verser délictement sur le bavarois puis laisser prendre le tout 2 à 3 heures au frais.

 

 

 

Démouler puis décorer.

 

 

 

Avec cette recette, je participe au défi recettes de du mois de décembre qui est :

 

 

http://recettes.de/defi-noel-autour-du-monde

http://recettes.de/martinique

Repost 0
Published by Mimitouti - dans Gâteaux
commenter cet article
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 17:29

L'année dernière, nous avions préparé une dinde aux marrons pour le nouvel an, cette année, c'était pour Noël.

Un classique certes mais simple à réaliser et toujours aussi délicieux et convivial.

 

 

 

Pour 6-8 personnes :

Une dinde d'environ 3kg

50grs de beurre

1 cs d'huile d'olive

Poivre du moulin

300grs environ ou plus de châtaignes

1/2 litre de vin blanc

 

Farce :

500grs de chair à saucisses

200grs de marrons épluchés (ici c'était des châtaignes de chez nous que nous avions précuites épluchées et mises au congelateur)

2 cs bombées de persil

2 cs d'ail pressé

Sel et poivre selon goût

 

 

Préparation :

Commencer par préparer la farce.

Hacher grossièrement les marrons puis les incorporer à la chair à suacisse ainsi que les autres ingrédients.

Bien malaxer, puis fourrer la dinde.

 

 

La recoudre puis la disposer dans un grand plat sur un lit de châtaignes.

Badigeonner la dinde d'huile d'olive, disposer des morceaux de beurre sur la dinde et sous ses ailes. Poivrer.

 

 

Ajouter le vin blanc sur les chaâtaignes puis enfourner le tout pendant 3 heures (1kg par heure) à four 180°C tout en arrosant très fréquemment la dinde.

 

 

 

Et en dessert, nous avons mangé un bavarois vanille et fruits de la passion (prochain recette à venir !!).

 

 

Repost 0