Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mimitouti

  • : Mes P'tits Biscuits Gourmands et Autres Délices
  • Mes P'tits Biscuits Gourmands et Autres Délices
  • : Le plaisir de s'amuser à cuisiner avec des ingrédients simples
  • Contact

Partenaires Culinaires

   

Mon nouveau partenaire!!!! Lotus Bakeries Capture5

Kikkoman

 

 

 

olive-and-bio2.jpg

ciguena-negra.jpg

cuisine_addictgrd

Poche à douille

 

GetAttachment (14)

mazet

Retrouvez-moi sur Mazet Cuisine !

Birambeau LOGO 2009 with baseline

 

Logo feeling cooking fond noir

Muroise

    anisFlavigny

 mail.google.com-copie-2

       

    logo Stilic Force

-10% avec le code : 10MIMITOUTI

 

 

 

Vous Recherchez Une Recette Sur Mon Blog ?

Référencements

16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 05:57

Je n'avais jamais fait de pâte feuilleté  simple ou levée de ma vie !

   

J'avoue ne pas être très viennoiseries mais les petits aiment bien ça de temps en temps.

 

Comme ça faisait un bon moment que je souhaitais tenter une pâte feuilletée telle qu'elle soit, avec la complicité de Léo, on s'y ai mis.

   

Une grande première pour nous.

   

Le visuel est très bof pour ne pas dire complètement moche mais le goût impeccable !

Alors en refaire en mieux ! lol ! et sûrement avec une autre recette car j'ai trouvé cette recette étrange surtout après qu'on ai fini notre pâte que l'on est vu l'émission d'hier soir la meilleure boulangerie de France et où les candidats avaient à faire pains au chocolat et croissants.

 

Ouais, ben, je me suis dit, rien à voir ! Ils auraient dû passer l'émission avant ! et pour une des rares voit que je la regarde, c'éait super intéressant et pleins d'astuces. 

 

 

C18

 

C19

 

C20

 

C21

 

C24

 

C26

 

C27 

   

J'ai pris le recette sur la vidéo de 750grs avec Nadia et Chef Damien ici :

 

Recette des Pains au chocolat ou Chocolatine - 750 Grammes 

c8 c9  c10

 

    C11  C12C13     

 

C14 C15 

 

C16 C17  C22

 

Repost 0
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 12:33

 

   Goourmandises orientales ouvre son concours pour l'Aïd El Adha 2013.

Et il y a ce magnifique lot pour faire des pâtisseries orientales à gagner :

 

 

SDC12736.JPG

 

 Pour + d'infos et participer, c'est par ici.

 

  http://www.gourmandises-orientales.com/

 

Voici mon plateau de pâtisseries orientales pour l'Aïd el Adha 2013 que je propose cette année :

 

hal8 

 

J'ai réalisé ces pâtisseries sur 2 soirs et sur plusieurs heures.

Pour un total d'environ 150 pâtisseries.

Je vous rassure, nous n'avons pas tout mangé, nous les avons partagées.

Mais nous avons largement goûté chaque pièce !

Et difficile de dire celles que nous avons préférées !!

 

 

hal6   

         

Ci-dessous les liens des recettes

(je n'ai pas mis sur un seul article pour + de clarté) 

      

    Le plateau se compose de :  

 

hal1

 

Couronnes Eau de Rose et Chocolat recette ici

 

hal2

 

M'Khabez Pistache et Chocolat Blanc recette ici

 

hal3

 

Tcharaks Noisette-Pistache recette ici 

 

hal4

 

El Yasmina Fleur d'oranger, Amande et Miel recette ici

 

  ar2

 

Arayechs Rose-Noisette recette ici  

 

 

Voilà, j'espère vous avoir donné l'eau à la bouche !

Et n'oubliez pas de me souhaiter bonne chance car la concurrence est toujours très rude dans ces concours car les participantes se surpassent toujours plus d'année en année !  

 

Repost 0
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 12:33

 

Ultra gourmandes et généreuses, elles font le bonheur des petits et grands. 

 

ar10

 

 

Pour 25  couronnes :

 

250grs de farine

125grs de beurre mou

1 oeuf

125grs de sucre

4 cs de cacao amer

 

Glaçage :

Sucre glace

Eau de rose

Quelques gouttes de colorant naturel rouge

 

Décor  :

100grs de chocolat noir fondu

Perles nacrées en sucre

Fleurs en pâte d'amande faites maison

Peinture alimentaire dorée

Brillant alimentaire

 

 

Préparation :

Préparer la âte sablée au chocolat :

Dans un plat, malaxer le beurre mou avec le sucre et l'oeuf.

Ajouter la farinbe et le cacao amer en poudre et sabler.

Rassembler, faire 1 boule et faire 25 petites boules équivalentes.

Rouler ces petites boules en boudins pour les fixer en pinçant du bout des doigts pour en faire des petites couronnes.

 

r8 

 

Faire cuire ces couronnes environ 10 minutes à four 180°C et réserver.

Préparer le glaçage en mélangeant le sucre-glace avec l'eau de rose et le colorant jusqu'à couleur et consistance souhaitée.

Glacer les couronnes en les plongeant dans le glaçage, les tapoter pour ôter le surplus et laisser égputter sur un grille.

Laisser sécher, puis, décorer de chocolat fondu, de perles en sucre et fleurs en pâte d'amande.

Laisser durcir le chocolat puis, sourligner quemques détails de peinture alimentaire dorée et passer un petit coup de brillant alimentaire.

 

ar11 

 

 

Repost 0
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 12:33

 

 

ar3

 

ar5  

 

 

  Ingrédients pour 30 gros biscuits  :

25Ogrs de de beurre mou  

3 oeufs (ou 4 petits)

2 sachets de flan à la pistache

100grs de sucre

 

500 grs de farine

Décor :

100 grs de pâte d'amande rouge  

3 tablettes de chocolat blanc

Perles en sucre

 

Préparation

Tout mélanger les ingrédients dans l'ordre puis,  découper des formes au choix et faire cuire 10 minutes à 180°C.

r9 

Pendant ce temps, préparer des roses en pâte d'amande.  

Une fois les biscuits cuits, les tremper dans le chocolat blanc fondu puis, les décorer de petites roses.  

Laisser durcir. Puis, saupoudrer de paillettes alimentairs dorées.  

    

 

ar6

Repost 0
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 12:32

 

  De délicieuses douceurs orientales très raffinées qui vous feront craquer avec un bon thé !! 

 

 

ar1

 

 

  Ingrédients pour environ 30 pièces :  

 

Farce :

340grs de poudre de noisettes 

125grs de sucre glace

1 blanc d'oeuf

 

 

Pâte :

 

500grs  de farine

100grs de sucre glace

250grs de beurre pommade

De l'eau de fleur d'oranger pour ramasser

 

Glaçage :

 

350grs de sucre-glace

1 blanc d'œuf

1,5 cuillère à soupe d'arôme feur d'oranger 

1 cuillère à soupe d`huile

Quelques gouttes de colorant naturel rouge et bleu

 

Décor :

 

De la pâte d'amande rose

   

Préparation :

 

Préparer la la pâte : 

 

Dans un plat, verser la farine et le sucre-glace. Ajouter le beurre en pommade et travailler, ajouter peu à peu de l'eau de fleur d'oranger jusqu'à obtention d'une pâte malléable et non collante. Réserver.

 

Préparer la farce : 

 

Mélanger tous les ingrédients en poudre puis, peu à peu de l'eau de fleur d'oranger judsqu'à l'obtention d'une sorte de pâte d'amande. Réserver.

 

Etaler la pâte et découper des petites chutes de pâte,déposer sur chaque morceau de pâte une petite étoile à 3 branches de farce au centre de chaque rond puis replie autou de chaque branche et bien refermer.  

 

    r4 r5   

 

        

Cuire les arayechs environ 25 minutes à four 180°C. Les laisser refroidir. 

     

Préparer le glaçage :

 

Mettre le sucre-glace dans un plat, ajouter le blanc d'oeuf, l'huile, la fleur d'oranger et le colorant, mélanger jusqu'à l'obtention d'un glaçage pas trop liquide ni trop consistant.

Glacer les arayechs, laisser sécher sur une grille. Prendre un glaçage de couleur différente puis, dessiner des afrabesques ou autre motifs au choix et décorer de petites roses en pâte d'amande et laisser sécher de nouveau.

   

ar2

Repost 0
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 12:32

 J'adore les pâtisseries orientales et j'adore les fleurs !

Et j'adore évidemment ces p'tites gourmandises qui sont les préférées des 2 petits qui adorent toujours commencer par grignoter les fleurs !

 

ar13 

 

 

  J'ai pris la recette de la pâte dans le livre gâteaux secs bnina que j'ai légèrement modifiée.

 

Ingrédients pour environ 40 pièces :

 

Pâte :

250grs de beurre

3/4 de verre de sucre-glace (mis 30grs)

 

1 oeuf

Farine (environ 300grs pour moi)

Vanille (pas mis, j'ai mis de l'eau de fleur d'oranger à la place)

 

Farce :

200grs de poudre d'amande

100grs de sucre glace  

1 blanc d'oeuf

 

Mettre le beurre, la farine et le sucre dans une terrine.

Arroser d'un peu de fleur d'oranger (environ 2 bouchons)...      

 

Bien travailler.

Ajouter l'oeuf et ramasser.

Faire une boule, en prélever une petite boule que l'on colorera de la couelur souhaitée pour faire une petite fleur ou autre motif.

Filmer les 2 pâtes et mettre au moins 1/2 heure au frais.    

 

Préparer la farce : mélanger tous les ingrédients jusqu'à une pâte homogène et non collante qui ressemble à du massepain niveau texture.

     

Sortir la pâte du frigo, l'étaler finement.

L'idéal étant à la machine à pâte mais je n'en ai pas donc, je l'étale au rouleau.

Et couper des carrés de même taille.

Faire 4 entailles (2 verticales et 2 horizontales) en plein milieu de chaque côté des carrés sans pour autant couper les carrés en 4 mais en s'arrêtant avanat le milieu. En fait, on obtient une seule pièce avec 4 entailles. Puis, on dépose une petite boule au centre des entailles là, où du coup ce n'est pas coupé.    

 

Ensuite, une rabat une pointe sur la boule de farce, on appuie bien et on rejoint les 2 extrémitées de la pointe attachée en pinçant bien et on fait de même pour les 4 pointes.        

 

On étale la pâte de couleur, on découpe des petits motifs au choix. Fleur icic pour moi et on orne d'une bille en sucre que l'on enfonce bien pour que ça tienne à la cuisson.

 

r2    r1

 

On met à cuire environ 12 minutes à 180°C.

 

r6

 

A la sortie du four, les tremper dans un sirop de miel.   

 

ar7 

Repost 0
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 12:32

 

Un grand classique que nous adorons tant pour la forme que pour le goût !!

 

ar9

 

    Ingrédients pour environ 30 pièces :  

 

Farce :

 

340grs de poudre de noisettes 

125grs de sucre glace

1 blanc d'oeuf

 

 

Pâte :

 

500grs de farine

100grs de sucre glace

250grs de beurre pommade

De l'eau de fleur d'oranger pour ramasser

 

Glaçage :

 

350grs de sucre-glace

1 blanc d'œuf

2 cuillères à café d'arôme naturel de pistache 

1 cuillère à soupe d'huile

Quelques gouttes de colorant naturel vert

(En garder une petite quantité non colorée pour dessiner des motifs)

 

 

Décor :

 

De la pâte d'amande

   

Préparation :

 

Préparer la la pâte : 

 

Dans un plat, verser la farine et le sucre-glace. Ajouter le beurre en pommade et travailler, ajouter peu à peu de l'eau de fleur d'oranger jusqu'à obtention d'une pâte malléable et non collante. Réserver.

 

Préparer la farce : 

 

Mélanger tous les ingrédients en poudre puis, peu à peu de l'eau de fleur d'oranger judsqu'à l'obtention d'une sorte de pâte d'amande. Réserver.

 

Etaler la pâte et découper des ronds de la taille choisie (pour des tchareks plus ou moins gros selon le diamètre choisit).

Déposer un petit boudin de farce au centre de chaque rond.

 

r7     

 

Enrouler la pâte sur le petit boudin, pincer les extrémité et ramener vers soi pour donner une jolie forme de lune : la forme des tchareks.    

Cuire les tchareks environ 25 minutes à four 180°C. Les laisser refroidir. 

     

Préparer le glaçage :

 

Mettre le sucre-glace dans un plat, ajouter le blanc d'oeuf, l'huile, la fleur d'oranger et le colorant, mélanger jusqu'à l'obtention d'un glaçage pas trop liquide ni trop consistant.  

Glacer les tchareks, décorer de pâte d'amande et laisser sécher sur une grille.

Avec le glaçage non coloré, décorer de motifs genre arabesques.

 

 

        ar8

 

 

 

Repost 0
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 09:35

 

Une nouvelle idée m'est venue lorsuqe j'ai déjà vu il y a 10 jours les chocolats et biscuits de Noël à Lidl ! Et oui, si ça continue on trouvera des chocolats de Noël à Pâques ! lol !

N'empêche que j'adore les fêtes de Noël avec la bonne humeur, la bonne odeur des p'tits biscuits qui cuisent dans le four, l'esprit de famille, de partage,  les musiques, chants, décorations, sapins, illuminations etc...

Et aussi les cadeaux !! Et oui, certains même   s'y prennent dès aujourd'hui car en période de fêtes, les prix flambent..

 

 

  Swap Noël

 

Qu'est-ce qu'un swap?

Un swap est un échange de colis sur un thème donné entre 2 personnes qui le plus souvent ne se connaissent absoluement pas.

 

 

A quoi ça sert ?

Avant tout à se faire plaisir et à faire plaisir à la personne que vous devez "swaper" en essayant de dénicher des objets qui seront parfaits pour elle qui en fera de même pour vous !!

En plus, ça permet de créer des liens d'amitié, de débuter une correspondance ou encore connaître de jolis blogs .      

 

Pour ce swap, ça va être très simple.

Le prix de chaque colis est fixé à 20E maxi (sans les frais de port)

 

Il vous faudra constituer un colis à envoyer à votre swapée composé de 6 produits :

 

1 paquet de biscuits de Noël (maison ou pas) (exemple : zimsternes, pain, d'épices, sablés, petits cakes etc...)

 

1 article en chocolat (maison ou pas) (exemple : des Truffes, 1 père-Noël en chocolat, un assortiment de chocolat ou des pâtes de fruits ou marrons glacés pour ceux qui n'aiment pas le chocolat..

 

1 produit fait maison comestible ou non (exemple : 1 confiture, 1 sirop, 1 kit ou 1 déco en tissu, en verre, en peinture etc...)

 

1 déco pour le sapin (exemple : 1 suspension, 1 boule ou 1 guirlande etc...)

 

1 déco de table (exemple : des serviettes en papier, des pampilles, des paillettes, 1 bougie etc...)

 

1 PETIT cadeau mystère à emballer dans un papier cadeau (se renseigner des goûts de la personne et au besoin, lui demander une liste de petits articles pas chers) (exemple : 1 livre de recettes, 1 ustensile de cuisine, 1 autre produit fait maison comestible ou pas ou tout autre chose sans réel rapport avec la cuisine comme 1 déco, 1 bijou fantaisie etc...) 

 

 

Les inscriptions commencent maintenant et se terminent le 3 novembre 2013 minuit.

Pour s'inscrire, il suffit de me laisser un com sous cet article pui de me donner vos coordonnées postales et le lien de votre blog si vous en possédez un.

 

La date limite d'envoi du colis est fixée au 10 décembre.

Cela vous laisse plus d'1 mois pour faire votre colis.

 

Je reste à dispo pour toute question ou suggestion.

!

 

Repost 0
Published by Mimitouti - dans Swaps
commenter cet article
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 09:34

    Depuis hier, on a de la neige sur les sommets.

Bon, pas des tonnes, mais les températures s'en ressentent !

6°C à 8H00 pour aller à l'école, ça réveille un peu.

On va commencer à attaquer les bons plats chauds qui tiennent au corps.

Aujourd'hui, je vous propose une délicieuse recette trouvée chez Graziella.

Simple, rapide et délicieuse.

 

C32

 

c7

 

c6

 

 

Voisa sa recette copiée/collée ici :

j'ai remplacé les côtes de porc non pas par ses steacks mais des escalopes de porc

Côtes de porc à la sauce tomate

 

CotePorcSauceTomatBLOG13

Une sauce tout simple pour accompagner des petites côtes de porc. J'avais envie d'utiliser ma nouvelle poêle de chez Fissler. Une petite merveille cet ustensile de cuisine. Belle cuisson et surtout tout simple à nettoyer.

Je profite de ce post pour informer que c'est le dernier jour pour participer au concours en partenariat avec Stilic Force :

Voir les conditions en cliquant sur l'image : 

ConcoursStilicForceLotsàgagner

Temps de préparation : 10 minutes  Temps de cuisson : 10-15 minutes Quantité : 2-4 personnes

Ingrédients :

CotePorcSauceTomatBLOG1  CotePorcSauceTomatBLOG2  CotePorcSauceTomatBLOG3

  • 4 côtes de porc
  • 30 grammes de beurre
  • 1 gros oignon   
  • 65 grammes de coulis de tomate
  • 160 ml d'eau
  • 1 cuillère à soupe de Dukkah au piment d'espelette
  • 1 gousse d'ail
  • 1 feuille de laurier
  • 1 cuillère à café de thym
  • 5 brindilles de persil
Préparation :

CotePorcSauceTomatBLOG4  CotePorcSauceTomatBLOG6  CotePorcSauceTomatBLOG7

CotePorcSauceTomatBLOG8  CotePorcSauceTomatBLOG9  CotePorcSauceTomatBLOG12

CotePorcSauceTomatBLOG15

Idées, trucs & astuces de Hellyane du blog "Passiflore, Passion d'Héllyane" :

Petite astuce pour que le porc soit tendre. Faire bouillir la viande dans un peu de lait avant de le faire revenir avec les oignons.

 

  c5

Repost 0
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 04:38

  J'ai pris la recette chez Pascale du blog "C'est moi qui l'ai fait !"  

 

Pascale, nous raconte égalemnt la rencontre avec Philippe Conticini, ses dégustations et ses questions sur cette madeleine...

 

Pascale ne sentait pas forcéent le goût du citron vert et pour moi, on le sent même très bien ! Suivi de la gourmandise du miel (de chez moi), du bon gout l'amande amère puis en fin de bouche la rondeur de la vanille vanille.

 

Ces madeleines sont délicieuses, bien parfumées et bien fondantes.

Après, je pense que l'n ne soit pas obligés de mettre tous ces ingrédients car on sent quand même 4 goûts et trop de goût te le goût.

Là, ça va, tout était bien proportionné mais s'il n'y aurait que du citron vert et du miel ou que de la vanille ça aurait été pas mal.

Car oui, le titre de départ, c'est madeleines à la vanille...

La base est bonne, à modifier selon mes goûts une fois prochaine.

 

 

Par contre, je suis déçue de ne pas posséder un moule à grosses madeleines car, je trouve que les madeleines en version mini ont un peu de mal à se développer et je trouve que l'on voit moins la bosse contairement aux grosses madeleines.

Et aussi, parce que les mini madeleines, on en fait qu'une bouchée et les grosses madeleines 2 ! lol !

Aussi, je trouve qu'au final, un moule en silicone rend le dessous de la madeleine plus lisse et plus brillant mais les rebords moins cuits.

Alors, moule en fer ou en silicone ? Justement Pascale a fait un article en utilisant la même pas et 2 moules différents : 1 moule en silicone et un moule en métal de marque Gobel (made in France) et franchement, je trouve qu'il n'y a pas photo, cuites dans un moule en métal les madeleines sont plus belles car je pense que la chaleur est plus instantanée.

Voir son article juste avant la recette.

 

m3

 

m4

 

m5 

 

Voici sa recette copiée/collée ici :

 

Madeleines vanille philippe conticini
Madeleine à la vanille de Philippe Conticini
 
« Elle n’est pas belle  ma bosse ? » me suis-je empressée de clamer sur Tweeter et sur Facebook en admirant mes madeleines à la sortie du four.

Elles sont de loin les plus abouties que j’ai pu faire aussi bien sur leur forme, leur texture que leur goût. Je dois cela à une belle rencontre.

A mon retour de vacances, j’ai eu la chance de visiter l’atelier de Philippe Continici, de la Pâtisserie des rêves grâce à Camille Syren, sa responsable communication. Non seulement, j’ai pu prendre un petit déjeuner avec l’équipe à 8 h tapantes mais j’ai pu discuter avec Philippe Conticini et lui poser plein de questions, notamment sur comment il travaille pour retrouver les goûts de son enfance à travers certains grands classiques de la pâtisserie française.

Je n’ai pas pris de notes contrairement à mon habitude mais en rentrant à la maison, je me suis rendue compte que certaines de ses phrases étaient gravées dans ma mémoire.

Ce matin-là, je me suis régalée de sa magnifique brioche feuilletée, d’un petit pain à la vanille très parfumé, avant de goûter à son fameux mille-feuille à la vanille « monté minute », juste devant moi par un quasi magicien et à son non moins fameux Paris Brest, dont j’avais déjà parlé dans ce billet.

N’hésitez pas à aller goûter à toutes ces merveilles à la Pâtisserie des Rêves, il y a même un salon de thé pour un goûter chic dans celle située rue de Longchamp.

Il y a avait également une madeleine mais je n’y ai pas vraiment prêté attention. C’est dans l’après-midi, en ouvrant mon « doggy bag » que je l’ai dégustée avec une tasse de thé. Coup de cœur pour cette douceur. Le ratio croquant et moelleux est parfait et le goût de vanille est irrésistible, sans être trop fort.

J’ai quasiment couru pour chercher son livre « Sensations » gentiment prêté par Silvia et j’ai lu sa recette.

Rien qu’à la liste des ingrédients, j’ai commencé à me poser des questions, sachant que Philippe Conticini ne choisit pas ses ingrédients au hasard, chacun ayant son importance et contribue au goût, à la texture, etc. Il lui arrive de passer des semaines avant de trouver la recette parfaite qu’il faut ensuite tester en grandeur réelle dans son laboratoire. Pour les madeleines à la vanille par exemple, Philippe Conticini a testé 18 recettes.

Ma gourmandise et ma curiosité ont repris le dessus, j’ai mis mes questions de côté et j’ai préparé mes madeleines. J’étais ravie de mon premier essai en terme de goût mais moins au niveau de la cuisson. Le lendemain, avec le reste de pâte, j’ai retenté et je dois avouer que c’est la meilleure recette de madeleine que j’ai testée à ce jour.

D’abords pour la jolie bosse qui ne retombe pas mais surtout pour la texture très délicate, le bord bien croustillant, sans compter le goût de vanille.

Mes questions me sont revenues en tête : pourquoi Philippe utilise-t-il du lait et de l’huile en plus du beurre, pourquoi ajouter des zestes de citron que l’on ne sent pas, en plus de la vanille qui prend forcement le dessus, etc.

J’ai alors pris ma plume pour lui poser mes questions, par l’intermédiaire de la charmante Camille.
D’une efficacité redoutable, elle est revenue vers moi le lendemain avec toutes les réponses et j’ai le plaisir de les partager avec vous.

Pascale : « Pourquoi avoir utilisé 3 types de matières grasses dans cette recette (beurre, huile et lait) et quel est le rôle de chacune ? »

Philippe Conticini :

« J’utilise le lait dans cette recette car dans l’appareil des madeleines, il faut de l’humidité. Le lait demi-écrémé, avec ses 97% d’eau est là pour ça. On pourrait le remplacer par de l’eau, du jus d’orange, etc. mais le lait apporte un léger goût que l’eau n’a pas. Je n’utilise pas de lait  entier car dans cette recette, le lait n’est pas utilisé pour sa matière grasse.

Le beurre est utilisé pour son bon goût et parce qu’il est un bon vecteur de goût également.  Je l’utilise fondu et non pas en pommade, le beurre pommade (mou) provoque une émulsion qui donne un appareil foisonné et donc au final, une texture plus aérée qu’avec du beurre fondu. Or pour les madeleines, je cherche une densité de texture et une mâche en bouche pour avoir une intensité de goût et de sensations. Le beurre fondu, en ne provoquant pas d’émulsion dans l’appareil, permet de restituer la densité que je souhaite (Note à mes lecteurs : c’est un peu le même principe que pour les cakes, voir mon billet sur le sujet).

L’huile dans cette recette permet d’apporter le moelleux que le beurre fondu ne permet pas d’avoir. En utilisant du beurre pommade, il n’y a pas besoin de rajouter d’huile pour le moelleux mais du coup, la texture est moins dense. En gros, huile + beurre fondu permet d’avoir le beurre et l’argent du beurre ! C’est-à-dire le fondant dense et le moelleux. Le beurre de cacao peut aussi apporter ce moelleux mais, son point de fusion étant plus haut que l’huile, le goût mettrait plus de temps à se diffuser en bouche. »

Pascale : « pourquoi avoir utilisé des zestes de citron que l’on ne sent finalement pas à la dégustation ? »

Philippe : « La vanille ne doit pas trop se sentir. Elle est juste là pour apporter, avec le lait et le beurre, ce goût caractéristique de la madeleine. Le citron ne doit quant à lui pas du tout se sentir. Le zeste de citron dans cette recette est utilisé juste pour sa légère amertume acide qui va pousser le goût des autres saveurs. Pour les madeleines de la Pâtisserie des Rêves, j’utilise de la main de bouddha (toujours pour son rôle d’amertume acide) mais j’ai adapté cette recette avec du citron qui remplit la même fonction. »

Merci mille fois à Philippe Conticini et à Camille Syren pour cette rencontre et ce partage.

Madeleines vanille philippe conticini deux

Les madeleines à la vanille de Philippe Conticini

Recette dans le livre « Sensations »

NB : Philippe conseille de laisser la pâte reposer une heure au frais, à nouveau une heure une fois qu’elle est dans le moule puis de laisser une plaque chaude dans le four pour avoir ce fameux choc thermique. C’est ce que j’ai fait la première fois mais j’imagine que ma plaque de pâtisserie n’est pas identique à celle utilisée dans le labo de Philippe. Le lendemain, avec la même pâte, j’ai fait un test en posant mon moule directement sur la grille chaude de mon four préchauffé et c’était parfait. En revanche, je ne sais pas si c’est parce que la pâte avait reposé plus longtemps ou non.

Je ne sais pas ce que Philippe utilise comme moule, je suis de mon côté fidèle à mes moules en métal de la marque Gobel et je vous en rabâche souvent les oreilles, voir mon billet sur « madeleines, moules en silicone ou moules en métal ? "

Ingrédients pour 24 madeleines

125 g de farine
3 œufs entiers (150 g)
140 g de sucre
135 g de beurre doux
50 g de lait demi-écrémé (5 cl)
5 g de levure chimique (1 cuillère à café rase)
2 cuillères à café de miel liquide
1 cuillère à café rase de fleur de sel
2 cuillères à café de zestes de citron vert
1 gousse de vanille
1 cuillère à soupe d'huile d'arachide
3 gouttes d'extrait d'amande amère

Faites fondre le beurre puis laissez le tiédir.
Dans un bol, battez les œufs avec le sucre, les zestes, la fleur de sel, le miel, et les graines de la gousse de vanille, jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Ajoutez l'huile, l'extrait d'amande amère, la farine tamisée avec la levure et mélangez juste assez pour incorporer la farine.
Ajoutez le beurre fondu et tiédi puis mélangez.
Ajoutez alors le lait et mélangez.

Déposez un cercle de film étirable sur la surface du mélange et réservez au frais pendant au moins 1 heure et l'idéal 1 nuit.

Beurrez vos moules à madeleines.
Préchauffez votre four à 180°C.
Remplir les moules à 90% puis réservez au frais pendant 1 heure.
Faites cuire pendant 10 à 12 minutes.

Démoulez immédiatement sur une grille.

Madeleines vanille philippe conticini trois

 

 

  m1

 

Retrouvez le moule mini madeleines en cliquant sur la photo ci-dessous :

 

  SF031_DET

Repost 0
Published by Mimitouti - dans Cakes et Madeleines
commenter cet article