Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mimitouti

  • : Mes P'tits Biscuits Gourmands et Autres Délices
  • Mes P'tits Biscuits Gourmands et Autres Délices
  • : Le plaisir de s'amuser à cuisiner avec des ingrédients simples
  • Contact

Partenaires Culinaires

   

Mon nouveau partenaire!!!! Lotus Bakeries Capture5

Kikkoman

 

 

 

olive-and-bio2.jpg

ciguena-negra.jpg

cuisine_addictgrd

Poche à douille

 

GetAttachment (14)

mazet

Retrouvez-moi sur Mazet Cuisine !

Birambeau LOGO 2009 with baseline

 

Logo feeling cooking fond noir

Muroise

    anisFlavigny

 mail.google.com-copie-2

       

    logo Stilic Force

-10% avec le code : 10MIMITOUTI

 

 

 

Vous Recherchez Une Recette Sur Mon Blog ?

Référencements

27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 12:06

 

Pour surprendre les enfants, j'ai décidé des réaliser ces crêpes à l'effigie de Snoopy.

J'avais récemment vu un tuto en vidéo pour réaliser le pot de Nutella sur le site de Nutella pour la chandeleur.

Au départ, je voulais faire Garfield mais, je n'avais pas de dessin sous les yeux.

Pour le motif de Snoopy, je l'ai réalisé à main levée en regardant ma tasse Snoopy qu'Isa m'avait offerte et dans laquelle je bois tous les jours.

Je vous assure, au départ, la main tremblante, je n'étais plus si sûre de mon coup mais après une douzaine de crêpes, je pouvais réaliser la mascotte les yeux fermés. Je peux dire que maintenant, je connais "Peanut" sous toutes ses coutures.

 

Et inutile de vous dire que j'ai bluffé les enfants qui m'ont donné de larges sourires et qui se sont régalés.

 

 

 

 

Pour une vingtaine de crêpes :

1Litre de lait

500grs de farine

6 oeufs

1 pincée de sel

1cs d'huile + un peu pour la poêle

1cs d'arôme naturel vanille

2 sachets de sucre vanillé

3cs de cacao

 

Fourrage au choix : sucre, sucre glace, pâte à tartiner, miel, confiture

 

Préparation :

Dans un grand plat, casser les œufs et les battre en omelette, ajouter l'huile et le lait. Mélanger et ajouter le sel et la farine tamisée.

Bien mélanger et laisser reposer 1h.

Battre la pâte reposée et en prélever une coupelle. Dans cette coupelle, ajouter le cacao et bien mélanger. Verser la pâte cacao dans un flacon spécial décor ou dans une poche à douille à embout très fin.

Mettre une crêpière ou une poële à chauffer et dessiner à main levée le motif de son choix ici donc Snoopy.

 

 

Laisser cuire quelques minutes puis verser une louche de pâte à crêpe vanille sur le motif et tourner la poêle pour recouvrir toute la surface de la poêle.

Laisser cuire (attention à ne pas faire griller le dessin. Faire sauter la crêpe pour la retourner et cuire l'autre côté.

Répéter l'opération jusqu'à épuisement des pâtes.

 

 

 

 

Avec mes crêpes, je participe au défi recettes de du mois de février qui porte sur le thème :

 

Défi Cuisine : Crêpes en folie !

http://recettes.de/defi-crepes-en-folie

 

Repost 0
Published by Mimitouti - dans Desserts
commenter cet article
24 février 2017 5 24 /02 /février /2017 15:58

 

Voici l'idée vue par les garçons en regardant leur émission de télé "Tuto Cuistot" présenté par Scoubidoo !

Vue et vite retenue car tout de suite ils ont hurlé : "Maman ! Regarde ! Il faut faire ces crêpes !!"

Et très peu de temps après, on s'y ai collé !

Chaque couleur est parfumé avec un arôme naturel différent.

Ainsi, nous avons pour le rose de l'eau de rose, de l'arôme violette pour le violet, de l'amande amère pour le turquoise, de la pistache pour le vert, de la vanille pour le jaune (attention, l'arôme vanille marron fonce un peu le jaune du coup mon jaune citron est ressorti un peu plus jaune foncé), de l'orange pour l'orange et de la fraise pour le rouge.

Je tiens à préciser avant de me faire tirer les oreilles (oui j'aime bien mes oreilles lol !) que oui, il n'y a pas de rose dans l'arc-en-ciel et j'ai remplacé l'indigo par le rose car j'avais paeur de ne pas réussir à fabriquer de l'indigo avec mes colorants déjà que le bleu est plutôt turquoise et du coup, les couleurs ne sont pas vraiment toutes dans le bon ordre mais bon c'est un détail !

Le plus important, c'est de se régaler et nous nous sommes bien régalés les yeux et les papilles ainsi que la petite que je garde qui m'a presque arraché la crêpe des mains quand je lui ai présentée !

 

 

 

Pour 14 crêpes (2 de chaque couleur) :

1Litre de lait

500grs de farine

6 oeufs

1 pincée de sel

1cs d'huile + un peu pour la poële

Colorants et arômes naturels au choix !

 

Fourrage au choix : sucre, sucre glace, pâte à tartiner, miel, confiture

 

Préparation :

Dans un grand plat, casser les œufs et les battre en omelette, ajouter l'huile et le lait. Mélanger et ajouter le sel et la farine tamisée.

Bien mélanger et laisser reposer 1h.

Battre la pâte reposée puis la répartir dans 7 bols différents (oui après corvée vaisselle !) puis colorer et parfumer chacune des sept pâte avec du colorant et de l'arôme au choix.

Mettre une crêpière ou une poële légèrement huilée à chauffer et faites sauter les crêpes !

Donc pour bien conserver la couleur vive des crêpes, j'ai bien cuit le premier côté puis légèrement cuit le second et plié le côté plus cuit à l'intérieur sinon les crôes seraient moins vives en couleur.

 

 

 

 

Avec cette recette, je participe au défi recettes de du mois de février qui porte sur le thème :

 

Défi Cuisine : Crêpes en folie !

 

http://recettes.de/defi-crepes-en-folie

 

Repost 0
Published by Mimitouti - dans Desserts
commenter cet article
24 février 2017 5 24 /02 /février /2017 10:00

 

Voici l'idée vue par les garçons en regardant leur émission de télé "Tuto Cuistot" présenté par Scoubidoo !

Vue et vite retenue car tout de suite ils ont hurlé : "Maman ! Regarde ! Il faut faire ces crêpes !!"

Et très peu de temps après, on s'y ai collé !

Chaque couleur est parfumé avec un arôme naturel différent.

Ainsi, nous avons pour le rose de l'eau de rose, de l'arôme violette pour le violet, de l'amande amère pour le turquoise, de la pistache pour le vert, de la vanille pour le jaune (attention, l'arôme vanille marron fonce un peu le jaune du coup mon jaune citron est ressorti un peu plus jaune foncé), de l'orange pour l'orange et de la fraise pour le rouge.

Je tiens à préciser avant de me faire tirer les oreilles (oui j'aime bien mes oreilles lol !) que oui, il n'y a pas de rose dans l'arc-en-ciel et j'ai remplacé l'indigo par le rose car j'avais paeur de ne pas réussir à fabriquer de l'indigo avec mes colorants déjà que le bleu est plutôt turquoise et du coup, les couleurs ne sont pas vraiment toutes dans le bon ordre mais bon c'est un détail !

Le plus important, c'est de se régaler et nous nous sommes bien régalés les yeux et les papilles ainsi que la petite que je garde qui m'a presque arraché la crêpe des mains quand je lui ai présentée !

 

 

 

Pour 14 crêpes (2 de chaque couleur) :

1Litre de lait

500grs de farine

6 oeufs

1 pincée de sel

1cs d'huile + un peu pour la poële

Colorants et arômes naturels au choix !

 

Fourrage au choix : sucre, sucre glace, pâte à tartiner, miel, confiture

 

Préparation :

Dans un grand plat, casser les œufs et les battre en omelette, ajouter l'huile et le lait. Mélanger et ajouter le sel et la farine tamisée.

Bien mélanger et laisser reposer 1h.

Battre la pâte reposée puis la répartir dans 7 bols différents (oui après corvée vaisselle !) puis colorer et parfumer chacune des sept pâte avec du colorant et de l'arôme au choix.

Mettre une crêpière ou une poële légèrement huilée à chauffer et faites sauter les crêpes !

Donc pour bien conserver la couleur vive des crêpes, j'ai bien cuit le premier côté puis légèrement cuit le second et plié le côté plus cuit à l'intérieur sinon les crôes seraient moins vives en couleur.

 

 

 

 

Avec cette recette, je participe au défi recettes de du mois de février qui porte sur le thème :

 

Défi Cuisine : Crêpes en folie !

 

http://recettes.de/defi-crepes-en-folie

 

Repost 0
Published by Mimitouti - dans Desserts
commenter cet article
9 décembre 2016 5 09 /12 /décembre /2016 08:48

 

Je ne savais pas comment appelé cette recette qui est plutôt un assemblage pour vous présenter ce trio de verrines.

 

J'ai opté pour une "vraie" mousse chocolat. Je dis ça car, l'autre jour, j'ai testé la mousse au chocolat à l'eau de pois chiches et franchement, je n'ai pas du tout aimé.

 

Vous remarquerez qu'il aurait été plus judicieux pour la ligne de mettre la mousse choco au milieu dans la moyenne verrine et de mettre la salade de fruits dans la plus grande... Mais non, pas la peine d'intervertir car toutes façons c'est bientôt les fêtes de fin d'année et j'ai tellement été dégoûtée par la mousse à l'eau de pois chiches que je me suis vengée lol !

 

Voilà, c'est une idée, après, on peut se servir des verrines pour présenter un plat salé, une entrée ou même un apéro et pas obligé de les empiler.

 

 

 

 

 

Biscuits aux noix, recette ici.

Salade de fruits : fruits au choix.

"Vraie" mousse choco recette ici.

 

 

 

Recette réalisée en partenariat avec

 

http://www.az-boutique.fr/

pour la pyramide de 3 verrines que vous pouvez retrouver par ici.

 

Repost 0
Published by Mimitouti - dans Desserts
commenter cet article
15 novembre 2016 2 15 /11 /novembre /2016 08:23

 

L'autre jour Léo avait une folle envie de réaliser le dessert.

Mais malheur, je lui dit que je n'ai plus d'œufs et vu la forte pluie dehors, même pas envie de sortir (feignasse !).

Du coup, il est parti chercher une recette dans un de ses livres enfant intitulé le Larousse junior de la cuisine.

Et il a donc choisit des pommes au four.

Avec quelques petites modifications par rapport à certains ingrédients que nous vous citerons plus bas, voici ce que cela  donné.

Et je vous promets, j'ai pas aidé juste pour mettre et sortir du four et pour prendre les photos.

Je le précise car quand Léo m'a vue prendre en photo la dernière pomme il a dit d'accord mais tu dis bien que j'ai tout fait car après on va croire que c'est toi !

Donc, je le dis, j'ai pas aidé tout façon même quand j'ai voulu aider en apportant le sucre, j'ai une un regard froid avec la phrase qui va bien avec "c'est moi qui fait tout ! je t'appelerais pour le four.).

Ok, ben je file jouer dans ma chambre alors si je peux rien faire lol !

 

 

 

 

 

Voici la recette provenant du livre Larousse

avec les modifications apportées en bleu :

 

Pour 6 personnes :

60grs de beurre

6 pommes

60grs de sucre en poudre

50grs d'amandes effilées (remplacé par 40grs de poudre d'amande et 40grs de cerneaux de noix hâchés)

Gelée de groseilles (pas mis)

 

Préparation :

1 Préchauffe le four à 200°C et beurre largement un plat à gratin.

Laisse ramollir 60grs de beurre à température ambiante.

 

2 Prépare les pommes : coupe la base pour qu'elles ne basculent pas quand tu les poses. Coupe le haut pour en faire des petits chapeaux. Creuse l'intérieur avec un couteau pour ôter les pépins (Léo a utilisé un évide-pommes).

 

 

3 Malaxe avec tes mains le beurre et le sucre en poudre (Léo a malaxé avec une cuillère et a rajouté la poudre d'amande et les noix hâchées).

Remplis les pommes de cette préparation (tout compte fait, Léo a décider d'ôter la peau des pommes).

 

4 Range les pommes les unes à côté des autres dans le plat beurré, mets les chapeaux dessus et verse 2 cuillerées à soupe d'eau dans le fond du plat. Demande de l'aide à un adulte pour mettre le plat au four et laisse cuire pendant 40 minutes.

 

Sors le plat du four avec un adulte, puis mets sur chaque pomme, sous le chapeau, 1 cuillerée de gelée de groseilles et quelques amandes effilées (pas fait).

6 Les pommes sont à servir très chaudes dans le plat. Demande de l'aide à un adulte pour l'apporter à table.

Léo a choisit de les servir avec un reste de crème anglaise maison et des morceaux de cerneaux de noix restants.

 

 

Une délicieuse recette que j'ai adoré et je ne suis pas la seule !

Merci mon grand et à la prochaine recette !

Repost 0
Published by Mimitouti - dans Desserts
commenter cet article
29 août 2016 1 29 /08 /août /2016 07:55

 

Et voilà, les vacances touchent à leur fin et malheureusement, ça passe toujours trop vite.

Avant d'attaquer la rentrée, je vous propose ces petits clafoutis réalisés avec des myrtilles que nous avons cueillies lors d'une des balades que nous avons faite en montagne.

C'était d'ailleurs une des balades préférées des garçons bien qu'il fallu 5 heures de marche à pas d'enfants de 6-7 ans pour atteindre notre objectif (soit le sommet d'un pic  situé à 1999 mètres d'altitude) et presque autant d'heures pour redescendre.

Je crois que mon moment préféré fût le pique-nique et la cueillette des myrtilles bien sûr !

Quand j'ai vu ces petites baies bleues-violettes, cela m'a fait retournée directement à mes 8 ans lorsque que je cueillais seule dan les bois ces petits fruits que j'adore et qui me rendaient les mains toutes violettes.

Je me souvient également que ma mémé n'amais pas trop que j'y aille seule et du coup, elle essayait de me dissuader non pas en me parlant du grand méchant loup mais en me parlant des éventuels renards que je pouvais rencontrer et qui étaient en plus susceptibles d'avant la rage...

Mais cela ne me dissuadait en rien car, j'aimais trop ramener ces petits fruits pour que maman puisse les mettre dans les yaourts de la yaourtière. Néanmoins, souvent, je m'arrêtait de cueillir les myrtilles pour jeter un oeil autour de moi et derrière moi au cas où... et surtout quand j'entendais genre une brindille casser. Mais même avec la peur au ventre, c'était plus fort que moi et en plus, j'vaia smon mini Opinel lol !

Non, sérieusement, de nos jours, c'est vrai que je ne le referais pas ! En tous cas pas seule et jamais, je ne laisserais mes enfant aller cueillir des fruits dans les bois.

En tous cas, avoir retrouver ces petits fruits presque trente ans plus tard (car oui, je n'en avait jamais revus après) m'a donné du baume au coeur.

 

 

 

 

 

 

 

Pour 8 petits clafoutis :

125grs de farine

 100grs de sucre

400ml de lait

50grs de poudre d'amande

50grs de beurre

3 oeufs

2 poignées de myrtilles sauvages

 

Préparation :

Dans un plat, verser le sucre, le beurre fondu, la poudre d'amande et les œufs. Mélanger.

Ajouter le lait puis la farine.

Beurrer des petits ramequins et verser la préparation aux 3/4.

Parsemer de myrtilles elles vont légèrement se fondre dans la pâte.

Enfourner pour 20-25 minutes selon four à 180°C.

 

 

Quelques photos de la balade et tout d'abord, les fameuses myrtilles à l'état sauvage :

 

 

Les paysages alpins, ce n'est pas que dans les pubs Milka ! lol !

 

 

D'ailleurs, si vous regardez bien en plein milieu de la photo ci-dessous, si un rocher, vous apercevrez une petite coquine qui a pas arrêté de nous siffler ! Comme elle aussi était en vacances, elle ne mettait pas le chocolat dans le papier d'alu.

 

 

Il y a des petits endroits un peu hauts non ? Euh, faut regarder où on met les pieds.

 

 

 

Aller, encore 1 heure de "grimpage" pour arriver à la croix !

 

 

Voilà, on est arrivés au but !

Voilà une vue sur le Mont-Blanc du haut du pic de 1999 mètres.

Quelques minutes de repos et on resdescent.

 

 

Le plus dur, ce n'était pas de monter mais de redescendre...

Maintenant, il faut trouver le lac pour le pic-nic.

Apparemment, il est encore loin.

 

 

Il a fallu se tenir à un câble vu que le chemin était bien étroit et le vide (oui, j'ai le vertige) à nos pieds !

 

 

Enfin un bout du lac ! Ben oui, on a faim quoi !

 

 

Le soucis, c'est qu'on est pas encore arrivés car, l'accès n'est pas direct, il faut franchir encore des crêtes ! Ah, il nous nargue le lac et il nous nargue le pic-nic.

 

 

Il a fallu tout contourner. Et encore passer par des petits, tout petits chemins comme celui à droite de la photo ci-dessous. Heureusement, qu'on avait avec nous notre guide perso et gratuit lol.

 

 

Le lac se rapproche de plus en plus. On peut presque le toucher.

 

 

Aller, on continue...

 

 

Le pic-nic arriiiivvvvve !!!

 

 

Et voilà enfin !

 

 

Voilà, une belle journée en famille. Et franchement, pourquoi partir en vacances alors qu'on a de si beaux paysages chez nous ? Bravo aux enfants qui onty bien marché et qui ne se sont pas plainds une seule fois contrairement à moi lol !

 
Ben quoi, quand j'ai faim, j'ai faim !

 

Repost 0
Published by Mimitouti - dans Desserts
commenter cet article
17 août 2016 3 17 /08 /août /2016 12:43

Un dessert glacé toujours très apprécié à la maison car il unit le moëlleux des choux, la fraîcheur de la glace vanille, la douceur de la crème chantilly et la gourmandise du nappage au chocolat tiède sans oublier le croquant des amandes légèrement torréfiées.

Ce dessert a vraiment tout pour plaire.

 

 

 

 

Pour 6 personnes :

 

Pâte à choux recette ici

 

Décor et fourrage :

 

Glace vanille maison ou du commerce​

 

Nappage chocolat :

50ml de crème fraîche liquide

100grs de chocolat pâtissier

 

50grs environ d'amandes effilées légèrement torréfiées au four ou à la poêle

 

Chantilly maison à la vanille

 

Réalisation et montage :

 

Réaliser la pâte à choux.

 

 

Dresser des petits tas à la poche à douille et cuire.

 

 

 

Pendant ce temps, réaliser la chantilly, la mettre dans une poche à douille et la réserver au frais.

Laisser refroidir les choux. les couper à demi en deux puis les fourrer de glace à la vanille.

Les refermer puis les disposer par 3 ou 4 sur une assiette à dessert

Réserver au congélateur.

Torréfier les amandes effilées et réserver.

Faire fondre le chocolat avec la crème puis napper les choux sortis du congèle.

Parsemer d'amandes effilées et décorer de touches de chantilly. Servir aussitôt.

 

 

Avec ce dessert, je participe au défi recettes de du mois d'août qui porte sur le thème :

 

http://recettes.de/defi-givre

 

Repost 0
Published by Mimitouti - dans Desserts
commenter cet article
24 mars 2016 4 24 /03 /mars /2016 12:54

 

En ouvrant d'un côté la porte du placard et de l'autre côté la porte du frigo, j'avais vu qu'il restait un bout de cake au citron et de la crème pâtissière de la tarte aux kiwis.

Le repas est prêt mais il me manque le dessert. Tip-top, voilà que les verrines sont nées ! Et ont fait le petit bonheur de mes petits gourmands.

 

 

 

 

 

 

Pour 6 verrines :

6 tranches de cake au citron recette ici : http://mimitouti.over-blog.com/2016/03/cake-au-citron.html

De la crème pâtissière recette ici : http://mimitouti.over-blog.com/article-creme-patissiere-vanillee-98216900.html

Du lait

Des kiwis

Nappage neutre

 

Montage :

Découper des tranches de cake à l'aide de la verrine.

 

 

 

Imbiber le cake de lait.

Déposer 2 bonnes cs de crème pâtissière puis décorer de kiwis.

Napper les kiwis de nappage neutre.

Mettre au frais au moins 1 heure avant de déguster.

 

 

Voilà et on peut même en préparer pour emporter au pique-nique !!

 

Repost 0
Published by Mimitouti - dans Desserts
commenter cet article
20 novembre 2015 5 20 /11 /novembre /2015 13:17

Quand j'étais petite, chaque fois qu'on allait manger en famille dans une cafétéria en Suisse, je prenais ce dessert car, j'adore les châtaignes. 

Je ne me souvient plus du nom exacte mais je crois que ça s'appelait tout simplement "Vermicelles aux Marrons".

 

Mais je préfère dire châtaigne plutôt que marron car la crème de marrons, c'est bien avec des châtaignes. 

 

Ce dessert se présentait même quelques fois agrémenté de chantilly et surmonté d'une cerise confite.

D'autres fois la caissette en plastique blanche ou transparente (ou aussi des fois une cup blanche genre celle pour les muffins assez épaisse) était remplacée par un fond de pâte sablée.

Vous voyez l'image.

 

C'est un dessert certes simple, assez compact et bourratif comme je les aime mais mieux veut ne pas en abuser tout comme toute bonne chose !

 

Aussi, pour pousser la gourmandise on pouvait acheter la presse à vermicelles (vous pourrez en apercevoir un exemplaire simple sur une des photos) et également des rectangles de 500grs de préparation à base de châtaignes présentée sous forme congelée et emballés dans du papier couleur bronze.

 

Je ne sais pas si cela existe toujours car cela fait un moment que je ne suis pas retournée en Suisse mais ces blocs ressemblaient à de grosses plaques de beurre.

Il suffisait donc tout simplement de faire décongeler le bloc puis, de fourrer une presse pour obtenir les fameux vermicelles.

 

Il existait aussi la version en barquettes sous-vide de 250grs, en boudins et en gros tube avec l'embout vermicelles inclus et le bidule (unn genre de clé lol) pour faire avancer le tube sans en perdre une miette !

 

Au départ, il existait la presse simple qui n'avait pas d'autre embout que celui des vermicelles (je parle de cela d'il y a 30 ans...) puis, il y a une quinzaine d'années, j'ai acheté une presse avec les embouts interchangeables. Une presse qui sert à faire des vermicelles et aussi des sprits et autres bredeles car il y a l'embout étoile et l'embout que "zig-zag".

 

Aujourd'hui, je vous popose de réaliser soi-même le fameux bloc de préparation à base de châtaigne. Et si vous n'avez pas de presse, vous pouvez toujours réaliser les vermicelles à l'aide d'une poche à douille. C'est un peu plus long mais on y arrive.

 

 

Finalement, c'est peut-être l'ancêtre du dessert appelé de nos jours "Mont-Blanc" (mêle si je vois pas le rapport avec le nom...).

Vous savez avec de la meringue.

 

 

 

Pour 1 bloc de 500grs :

250grs de châtaignes cuites, décortiquées et réduites en purée fine

250grs de crème de marrons (ou confiture de châtaignes)

2 grosses cs de crème frâiche entière

 

Préparation :

Il suffit de mélanger de façons hoùmogène tous les ingrédients puis, de garnir la presse à vermicelles et le tour est joué !

Les enfants ont adoré faire leur propre dessert ça leur à fait penser à la seringue pour la pâte à modeler.

 

 

 

 

 

Voici quelques photos trouvées sur le net des vermicelles de marrons :

En pain surgelé :

 

En boudins :

 

En barquette :

 

 

En tube :

 

 

En tartelettes (on pouvait aussi acheté les fonds de tartelettes en paquet comme des biscuits ) :

 

 

Repost 0
Published by Mimitouti - dans Desserts
commenter cet article
22 juillet 2015 3 22 /07 /juillet /2015 11:11

 

C'est clair, en ce moment, il fait vraiment trop chaud pour travailler le chocolat avec ces 35-37°C depuis des jours  !

Oui, l'année dernière je râlais car il ne faisait que pleuvoir et cette année, il fait beaucoup trop chaud et j'aimerais qu'il pleuve vraiment pour rafraîchir l'atmosphère !

Comment je ne sais pas ce que je veux ?? Mais si, moi, il faut une chaleur comprise entre 15 et 25°C maxi l'été et je suis super bien.

Au dessus, pour moi, c'est insupportable, je ne supporte pas la chaleur tout comme mes p'tits loups.

C'est une recette (en retard aussi dans la publication) que j'ai fait ce printemps et qui était tellement gourmande que je ne pouvais m'empêcher de partager avec vous.

 

A refaire donc cet automne ou cet hiver en changeant les fruits. A moins qu'on ai du froid cet été mais apparement c'est pas gagné ! Il va faire plus chaud au mois d'août.

 

Bon aller, vous l'aurez compris, pour moi, ce sera pas trop tchaud ni trop froid ! Pas chiante non...

 

 

 

 

Pour 6 desserts :
Tartelettes :
Pâte sucrée :
250grs de farine
100grs de sucre
100grs de beurre mou
1 oeuf

 

Garniture :

6 petits abricots au sirop (ou autre fruit au choix)

60grs d'amandes décortiquées moulues

2 oeufs

100ml de lait

60grs de sucre

 

Coques Praliné :

180grs de chocolat au lait (+ 60grs pour fermer les coques)

90grs de pralin (+ 30grs pour fermer les coques)

 

Fourrage :

Praliné

6 biscuits secs émiettés (petit-beurre, crêpe dentelle, langue de chat etc...)

 

Praliné :

100grs de noisettes (ou amandes ou mélange de fruits secs)

100grs de sucre en poudre

2 cs d'huile neutre

Ganache chocolat :
100grs de chocolat noir ou lait
100grs de crème fraîche liquide montée en crème fouettée
25grs de beurre


Préparation :


Tartelettes :
Préparer la pâte sucrée à la main ou au robot :
Mélanger le sucre et l'oeuf jusqu'à un mélange mousseux.
Ajouter le beurre mou et mélanger jusqu'à e que ce dernier soit incorporé.
Enfin, ajouter la farine et mélanger jusqu'à pouvoir faire une boule. Laisser reposer au moins 20 minutes au réfrigérateur. 
Etaler la pâte puis foncer chaque petit moule de pâte.
Passer un coup de rouleau pour égaliser la surface et piquer le fond à la fourchette.

 

Préparer la garniture :

Mélanger les oeufs avec le lait, le sucre et la poudre d'amandes.

Répartir cette préparation dans les 6 fonds de tartelettes (le mieux est de placer directement les fonds de tartelettes sur une plaque du four afin d'éviter le transport).

Couper les abricots en dés puis les poser sur l'amandine.

Enfouner le tout pour 15 minutes à four 180°C.

Laisser refroidir puis démouler et réserver.

 

Praliné :

Hacher les noisettes et les mélanger avec le sucre.

Verser dans une poêle anti-adhésive et chauffer à feu doux et faire comme pour un caramel à sec.

Une fois que le sucre commence à caraméliser et les noisettes à dorer, vider le contenu de la poêle dans un plat en verre ou inox ou tout autre récipient qui ne fond pas à très forte chaleur.

Laisser refroidir puis mixer avec l'huile jusqu'à obtenir une pâte.

 

Coques Chocolat :

Faire fondre les 180grs de chocolat au lait. Incorporer les 90grs de praliné et bien mélanger.

A l'aide d'un pinceau de cuisine, enduire les 6 cavités du moule demi-sphère et laisser durcir 10 minutes au réfrigérateur.


Ganache chocolat :

Monter la crème fraîche en crème fouettée.

Faire fondre doucement le chocolat. Le laisser refroidir jusqu'à ce qu'il atteigne 25°C (le chocolat commence à se raffermir) et incorporer la crème fouettée.
Bien mélanger puis répartir dans les 6 coques.

Saupoudrer d'un peu de pralin puis de biscuit écrasé.

Tasser légèrement.

Faire fondre le chocolat restant puis fermer les coques. Tapoter légèrement le moule contre le plan de travail pour lisser la surface.

Laisser durcir au frais au moins 1 heure.

 

Démouler sur les tartelette puis servir.

 

 

Recette réalisée en partenariat avec

 

 

http://www.ardtime.com/

 

pour les cercles à tartelettes et le moule silicone dômes.

 

Repost 0
Published by Mimitouti - dans Desserts
commenter cet article