Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mimitouti

  • : Mes P'tits Biscuits Gourmands et Autres Délices
  • Mes P'tits Biscuits Gourmands et Autres Délices
  • : Le plaisir de s'amuser à cuisiner avec des ingrédients simples
  • Contact

Partenaires Culinaires

   

Mon nouveau partenaire!!!! Lotus Bakeries Capture5

Kikkoman

 

 

 

olive-and-bio2.jpg

ciguena-negra.jpg

cuisine_addictgrd

Poche à douille

 

GetAttachment (14)

mazet

Retrouvez-moi sur Mazet Cuisine !

Birambeau LOGO 2009 with baseline

 

Logo feeling cooking fond noir

Muroise

    anisFlavigny

 mail.google.com-copie-2

       

    logo Stilic Force

-10% avec le code : 10MIMITOUTI

 

 

 

Vous Recherchez Une Recette Sur Mon Blog ?

Référencements

4 avril 2015 6 04 /04 /avril /2015 05:39

 

Je connaissais le craquelin pour l'avoir vu plusieurs fois sur des blogs.

Mais je n'en ai jamais fait et, je ne savais pas que l'on pouvait appeler des choux avec du craquelin des "choux tricotés" !

Je trouve cela mignon, j'aurais même dit des "choux dentelles" vu le rendu et la finesse...

 

Mais je m'égare...

Si maintenant je sais cela, c'est parce que j'avais vu la recette ches Sotis du joli blog "La Gourmandie est Un Joli Défaut" il y a quelques temps et ça a été le déclic pour me lancer et tester ce fameux craquelin.

 

J'ai donc repris la recette de Gaëlle mais malheureusement pas pour l'intérieur car n'ayant pas de myrtille au congélateur, je les ai garnis de crème pâtissière maison à la vanille.

 

Mes choux ne sont pas très bien réussis contrairement à ceux de Gaëlle surtout au niveau de la couleur car oui, j'ai mis du colorant naturel violet qui est plutôt ressorti vieux rose (enfin comme d'hab avec ce colorant) ce qui au final m'a donné l'idée de ressortir la pelote de mon tricot de dernier tea pot (d'ailleurs, je ne vous les ai pas encore montrés lol !!! ma to do list est trop long...).

 

 

 

 

 

 

Voici la recette de Sotis copiée/collée ici :

http://la-gourmandiseest-un-jolidefaut.over-blog.com/2015/03/choux-tricotins-a-la-myrtille.html

Pour 12 choux

75ml d'eau

75ml de lait

3 œufs

5g de sucre

1 pincée de sel

 

Pour le tricotin (craquelin)

60g de beurre froid

50g de farine

50g de cassonade

1 cuil à café de colorant pourpre

 

1 pot de curd de myrtille (remplacé par de la crème pâtissière maison à la vanille)

 

Préparez le craquelin: mélangez le beurre coupé en morceau avec la cassonade puis incorporez la farine et le colorant. Etalez cette pâte finement entre deux feuilles de papier sulfurisé et laissez prendre au congélateur le temps de faire le reste.

Confectionnez la pâte  à choux : Dans une casserole faites chauffer le lait et l’eau ajoutez le sel, le sucre et le beurre coupé en morceaux. Quand le beurre à fondu et que le liquide commence à bouillir, coupez le feu et versez la farine en une seule fois. Quand toute la farine est bien incorporée, remettez la casserole, tout en remuant, sur le feu pour faire sécher la pâte, quand elle n’adhère plus aux parois et à la cuillère coupez le feu et ajoutez les œufs l’un après l’autre en mélangeant bien entre chaque œufs (la pâte doit reprendre sa texture initiale et bien se tenir, au besoin remettez la casserole sur le feu sans cessez de mélanger).

Préchauffez le four à 180°C.

A l'aide d'une poche à douille munie d'une douille lisse et large confectionnez vos choux sur une plaque (ou deux) recouverte de papier cuisson.

Sortez la pâte à craquelin du congelateur et avec un emporte pièce de 6cm de diamètre découpez des disques de pâte que vous déposerez sur vos choux.

Enfournez à 180°C pendant 20-25 minutes selon le four et la grosseur des choux.

A la sortie du four laissez refroidir les choux avant de les garnir de curd de myrtille en vous aidant d'une poche à douille et d'une douille spéciale pour garnir les choux ou d'une douille fine.

 

 

 

 

Repost 0
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 08:03

Une délicieuse brioche moëlleuse avec un bon thé chaud, idéal pour commencer une journée glacée ou pour un bon goûter en regardant la neige tomber.

 

 

 

 

Pour 1 brioche :

250grs de farine

5grs de sel

10grs de levure de boulanger

100grs d'oeufs

50ml de lait

100ml d'huile d'olive douce et fruitée Nicolas Alziari : http://www.alziari.com.fr/huile-d-olive/113-huile-d-olive-fruitee-douce-bidon-1-2-l.html

 

 

Préparation :

Tout mettre dans le bol du robot ou un plat si fait à la main.

Mélanger quelques secondes, puis ajouter la levure émiettée.

Continuer de mélanger environ 8 minutes puis laisser reposer 1/2 heure à température ambiante sous un torchon propre.

Dégazer, mettre sous film puis une heure au frais.

Dégazer de nouveau puis, former la brioche comme on le souhaite (ici, j'ai fait 8 petites boules d'environ 40grs que j'ai placée dans un moule à cake mais on peut la placer sur une plaque chemisée de papier sulfurisé mais je n'en avais plus).

Laisser pousser 1 heure, dorer, une première fois puis une seconde fois au bout de 5 minutes puis mettre au four 25 minutes à 180°C

On a pas attendu qu'elle refroidisse, on l'a découpée et mangée tiède.

 

 

 

 

 

Merci à Solange pour m'avoir fait le modèle du tea cosy pot ci-dessous pour ma théière.

Comme ça, elle n'a plus froid.

Vous verrez le mien sous peu ! J'ai mis une semaine en en faisant un peu tous les soirs et Solange l'a fait en même pas une heure...

 

 

 

Merci à l'entreprise Nicolas Alziari pour la délicieuse huile d'olive !!

 

 

Repost 0
29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 08:50

Voici une nouvelle (et je pense la dernière pour cette année) galette des rois.

Cette fois-ci, j'ai souhaité écoulé la fin de notre petit stock de noix et l'associer à la gourmandise du carambars au caramel.

J'ai réalisé cette galette pour le fête de Timéo car je sais qu'il adore aussi les galettes et tout le monde a adoré. Cette galette qui n'a pas fait long feu.

 

 

 

Pour une petite galette de 6 parts :

1 pâte feuilletée maison (dernière recette utilisée ici : http://mimitouti.over-blog.com/2015/01/galette-cretine.html

 

 

Fourrage :

100grs de pâte à tartiner maison aux carambars (recette ici : http://mimitouti.over-blog.com/article-pate-a-tartiner-aux-carambars-100563588.html )

1 oeuf + 1 pour la dorure

120grs de poudre de noix

 

Préparation :

Préparer la pâte feuilletée

Puis l'étaler et couper

 disques à l'aide d'une petite assiette retournée

Mélanger tous les ingrédients du fourrage puis, garnir un des deux disques en laissant une marge d'1cm.

Ne pas oublier la fève.

Mouiller le pourtour où il n'y a pas de fourrage puis poser le second disque en soudant.

Dessiner des motifs au choix à l'aide de la lame d'un couteau, dorer à l'oeuf puis enfourner pour 30 minutes à 180°C.

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec cette galette, je participe au défi recettes de du mois de janvier qui porte sur le thème de :

 

 

http://lagalettedesrois.fr

Repost 0
21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 08:54

 

La dernière fois, j'avais dit que je n'utiliserai plus de pâte feuilletée du commerce toute prête à l'emploi car trop déçue de son développment à la cuisson qui du coup au résultat donne une pâte feuilletée qui ressemble beaucoup plus à une pâte brisée.

Donc, ce coup-ci, la pâte feuilletée est home made et franchement délicieuse ! Rien à voir avec l'industrielle. Certes, c'est un peu long à réaliser mais ça vaut vraiment le coup. Quitte à manger du gras, autant que ce soit beau et surtout bon !

Pour cette galette, j'ai décidé d'inviter les lapins crétins que nous adorons tous à la maison.

La galette est donc fourrée de frangipane sans beurre, de framboises et de pépites de chocolat !

Et c'est Timéo qui a été le rois des crétins lol !!

 

 

 

 

Nous l'avons dégustée à la sortie du four c'est pourquoi, elle semble un peu emiettée.

 

 

Pour la pâte feuilletée, j'ai pris les ingrédients d'une fiche de CAP (Session 2013 sujet N°8) :

 

Ingrédients :

Farine 250grs

Sel 5grs

Eau 125grs

Matière grasse de tourage 175grs

 

 

Frangipane :

100grs de poudre d'amandes

100grs de purée d'amande

100grs de sucre en poudre

Quelques framboises

1 petite poignée de pépites de chocolat

 

Préparation :

Donc, comme il n'y a pas la préparation dans ces fiches, je vous dis comment j'ai procédé.

J'ai mélangé tous les ingrédients sauf le beurre de tourage pour faire une détrempe soit une boule de pâte que j'ai mis au repos filmée au frais 1/2heure.

Pendant ce temps, j'ai ramolli le beurre en le "tabassant" sur sa feuille d'emballage à l'aide du rouleau puis, je l'ai mis dans une feuille de papier sulfurisée préalablement pliée de façon à obtenir un carré et là, j'ai aplati le tout au rouleau pour former un joli carré puis, j'ai mis avec la détrempe au frais.

 

 

Au bout d'1/2 heure, j'ai étalé la pâte en carré puis, j'ai déposé au centre mon carré de beurre démoulé du papier sulfurisée et j'ai refermé la pâte sur le beurre comme une enveloppe.

 

 

Ensuite, il faut étaler la pâte en un grand rectangle (l'étale, c'est toujours très difficile pour moi).

Ensuite, je fais ce qu'on appelle 1tour donc, on plie une moitié puis on rabat l'autre et l'ouverture (la clé) à droite.

On étale de nouveau en rectangle puis on refait un tour, on fait 2 points avec les doigts pour se rappeller du nombre de tours effectués puis on film et hop, une heure au frais.

Ensuite, on répète cette même opération avec les 2 tours encore 2 fois sans oublier de marquer de bout des doigts le nombre de tour actuel ce qui au final nous donne 6 tours et après une heure de repos après le 5ème+6ème tour la pâte feuilletée est prâte à l'emploi.

 

Donc ensuite, on étale la pâte, puis, j'ai pris une assiette à dessert comme gabarit pour faire 2 disque.

J'ai réalisé la frangipane en mélangeant le sucre, la purée d'amande et les amandes.

Je l'ai répartie sur un disque en laissant une marge d'1cm puis parsemée de framboises et de pépites de chocolat.

Penser à mettre la fève de préférence sur un bord.

 

 

 

Humidifier les 1cm de pourtant à l'aide d'un pinceau et de l'eau puis souder les bords du bouts des doigts. Faire des motifs on non puis dorer à l'oeuf battu.

Et hop 30 minutes à four 180°C.

 

 

 

 

Et à la dégustation... Je l'ai ! elle, est là, je l'ai vue, j'ai vu un oeil !!!!

 

 

Et Timéo tout fier ! C'est un lapin crétin plongeur ! Il a plongé dans ma part ce coquin !

 

 

Merci à Lily pour la fève et la couronne.

 

Avec cette galette, je participe au défi recettes de du mois de janvier qui porte sur le thème de :

 

 

http://lagalettedesrois.fr

Repost 0
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 12:09

 

Lundi matin, j'ai été conviée non pas à manger de la galette mais à encadrer à l'aide de la maîtresse 22 petits gourmands pour faire non pas une galette mais deux !

Comme dans la classe de Timéo, ils sont en train d'étudier l'indémodable livre "Roule Galette", nous sommes donc partis sur la galette à la frangipane classique car pour faire des couronnes briochées, il aurait fallu que je reste la journée !

A peine arrivée dans la classe avec le sac contenant les ingrédients, les enfants étaient tout excités de commencer à travailler. Après leur rituel du matin, après 1/2 heure, c'était parti !

Et les enfants ont adoré participer chacun leur tour. J'ai même eu droit à un bisou ! C'est pas beau ça !

Bon ben le plus important c'est que le lendemain, la maîtresse m'a dit que tous ont mangé leur part ! Et oui même ceux qui disaient qu'ils n'en mangeront pas !

Et un petit garçon a été tout épaté de voir au final : "Waouh, c'est une vraie galette qu'on a fabriquée ! elle se mange comme chez le boulanger !" Trop rigolo ces p'tits choux !

Vous ne verrez pas mon p'tit Timéo sur les photos car comme il avait dans l'idée de faire une galette de A à Z tout seul, il boudait.

 

 

Et Timéo a voulu ramener the lapins crétins !

Je peux vous dire que tous les enfants connaissaient ! Il y a eu des "popa, papapa, bwaaaa..." de tous les côtés ! Et moi qui culpabilisait de fait voir ces crétins à mes enfants lol ! Ben je suis rassurée et j'avoue, j'adore les lapins crétins et vous ??

 

 

Pour 1 galette :

2 pâtes feuilletées

200grs d'amandes

1 oeuf

125grs de sucre en poudre

50ml de lait

 

 

Préparation :

On verse la poudre d'amande, le sucre, le lait, et on casse l'oeuf et on mélange tout !

 

 

 

On pose une pâte feuilletée avec le papier sulfurisé sur une plaque du four.

On verse la frangipane, on place une fève plutôt vers le bord pour avaoir moins de chance de tomber dessus à la découpe.

On humidifie les bord avec un peut d'eau, on recouvre d'une seconde pâte feuilletée, on soude puis chiquete le pourtour, on fait u quadrillage et on dore à l'oeuf.

 

 

Et hop, au four pendant 30 minutes pendant la récré car oui, c'est déjà l'heure !

Repost 0
9 janvier 2015 5 09 /01 /janvier /2015 08:58

 

Dans la semaine, les enfants voulaient manger une galette pour le goûter du coup, j'ai eu envie d'un mettre un peu de couleur et changer de saveur en apportant une note fleurie de violette.

C'était délicieux et l'arôme très bien dosé. Il n'y en avait ni trop peu ni pas assez. Du coup, aucun goût de savonnette mais plutôt un délicieux goût de bonbon subtilement parfumé.

Pour gagner du temps, j'ai utilisé 2 pâtes feuilletées du commerce et franchement, j'ai été très déçue par ces dernières car au final, ça avait le goût de pâte brisée et aussi la texture s'en rapprochait sans compter que le feuilletage ne s'est pas développé comme je l'aurait souhaité et on ne voit même pas les motifs que j'avais dessinés au couteau.

J'ai même été re-vérifier les paquets à la poubelle pour être sûre que c'était bien des feuilletées et oui c'était bien ça. C'est pour dire !

Bref, la prochaine pâte feuilletée sera faite maison ! Je n'essayerais plus de gagner du temps !

Et ce sera bientôt car les enfants m'ont de nouveau demandé une galette et celle-ci, ils mettrons la main à la pâte !

 

 

 

 

Ingrédienst pour 1 galette :

2 pâtes feuilletées

 

Crème frangipane à la violette :

2 oeufs + 1 pour la dorure

2 cs de lait

200grs de poudre d'amande

2 cs de maïzena

125grs de sucre

1 pointe de colorant violet myrtille

2 gouttes d'arôme violette sélectarôme (pas + car arôme pro très puissant)

 

Préparation :

Mélanger tous les ingrédients de la crème frangipane dans l'ordre souhaité jusqu'à une crème homogène.

 

 

Poser la 1ère pâte feuilletée sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Charger une poche à douille à embout lisse puis garnir en colimaçon le centre de la pâte feuilletée.

 

 

Poser une ou plusieurs fèves plutôt vers l'extérieur donc sur le bord de la crème frangipane pour avoir plus de chance de ne pas la couper justement à la découpe.

Recouvrir de la seconde pâte. Souder les bords.

Dessiner des motifs avec la lame d'un couteau, dorer au jaune d'oeuf et cuire environ 25 minutes à four 180°C.

Manger tiède ou froid.

 

 

 

 

 

Avec cette galette, je participe au défi recettes de du mois de juin sur le thème  :

 

 

 

http://lagalettedesrois.fr

Repost 0
4 janvier 2015 7 04 /01 /janvier /2015 09:52

C'est déjà l'Epiphanie, tout passe à une allure !!

C'est de la folie.

Comme à la maison nous sommes bien plus brioche que galette à la frangipane, j'ai opté pour une brioche toute simple qui a été appréciée de tous et que nous avons dégustée entre amis.

 

 

 

Pour la recette, j'ai pris une recette d'un sujet de CAP.

Voici les ingrédients :

500grs de farine

10grs de sel

20grs de levure biologique

100ml de lait

300grs d'oeufs

250grs de beurre

 

Préparation :

Réaliser la détrempe.

 

Mettre tous les ingrédients séparés dans le bol du robot excepté la levure et le beurre.

Mélanger en faisant tourner le robot rapidement avec l'ustensile en forme de feuille

 

Au bout de 30 secondes mettre la levure émiettée.

Au bout de 8 minutes, incoporer le beurre mou et pétrir 5 minutes toujoyrs à la feuille.

Mettre le crochet et pétrir encore 10 minutes jusqu'à ce que la pâte se décroche des bords..

Décuver dans un plat.

Couvrir avec un film puis faire lever 1 heure à température ambiante.

Dégazer et mettre 1 heure au frais.

Façonner une couronne puis dorer, et laisser pousser 1 heure.

Dorer une seconde fois, saupoudrer de sucre en poudre et cuire environ 35-40 minutes à four 180°C.

 

Repost 0
31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 08:39

Pour finir l'année, je vous propose des rissoles, une spécialité de chez nous.

Les rissoles sont une sorte de petits chaussons fourrés de compote en général constituée de poires et de fruits secs.

Je dis en général car la recette originale a été un peu bidouillée comme pour la plupart des recettes d'aujourd'hui et aussi parce que certaines personnes n'aiment pas un certain ingrédient ou ne l'a pas sous la main etc...

Au final, on peut mettre un peu ce que l'on veut dedans.

Par exemeple là, au magasin, il n'y avait plus de raisins secs noirs, j'ai mis des golden, c'est pourquoi ma compote est claire car d'habitude, elle est bien plus foncée. J'ai aussi cette fois testé de les saupoudrer de sucre-glace avant cuisson qui apporte plus de craquant et un peu goût caramélisé.

Par contre, j'ai bien utilisé les vraies petites poires à rissoles (poires de Noël), les dernières de l'hiver. Ce sont des petites poires pas très bonnes à manger comme ça car assez dures, granuleuses et peu sucrées mais une fois cuites (même elles seules), elles sont très sucrées et la chaire devient rose voir rougeâtre à la cuisson.

Merci à mes parents pour m'avoir cueillies ces poires que je ne sais pas où trouver dans la vallée.

Ici, en moyenne, les rissoles sont vendues entre 0,95 et 1,15 E la pièce en boulangerie-pâtisserie.

 

 

 

 

Donc, pour une vingtaine de rissoles :

3 pâtes feuilletées maison ou prêtes à l'emploi (étalées ou non).

1 bon kilo de petites poires vertes (même si elles sont très dures)

200grs de raisins noirs (mis golden)

150grs d'abricots secs

100grs de sucre (facultatif)

200ml d'eau de source


On épluche, épépine les poires et on les coupe en petits morceaux.
On met les raisins + abricots + 200ml d'eau + les poires en cubes et éventuellement le sucre et on fait cuire environ 10 à 20 minutes à feu doux comme une compote.

On mixe le tout grossièrement.

Ensuite, on fait comme pour des petits chaussons carrés :

On coupe des rectangles selon la taille voulue au couteau ou à la roulette.

Là, j'ai utilisé un gros emporte-pièce pour raviolis.

Ensuite, on pose une bonne cuillère à café de compote au niveau des 1/3 du rectangle , on referme la pâte dessus, on soude bien les bords en appuyant franchement.

Faire de même jusqu'à plus de pâte ni farce.
Enfin, on dore avec un peu de jaune d'oeuf au pinceau silicone puis là, j'ai saupoudré de sucre-glace pour avoir un coque bien croustillante et un peu caramlisée avant de les mettre au four 180°C jusqu'à ce qu'elles soient dorées (10-15min à peu près suivant le four).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
23 septembre 2014 2 23 /09 /septembre /2014 07:04

 

Après une recette mi-figue et mi-raisin puis une recette aux raisins, voici une troisième recette cette fois à la figue pour le défi de septembre de recettes de.

Et en ce jour d'automne, je vous propose ce chinois aux saveurs de saison.

 

chi5

 

chi1

 

chi7

 

Ingrédients pour un chinois :

 

250grs de farine

125grs de beurre

150grs d'oeufs (3 + 1 pour la dorure)

50grs de sucre

5grs de sel

10grs de levure boulangère

 

Préparation :

Dans la cuve du robot (ou d'un plat si à la main), mettre dans un coin les oeufs, dans un autre le sel et dans un troisième le sucre. Verser par-dessus la farine, faire un puits et mettre la levure émiettée.

Faire tourner le robot 5 minutes à moyenne puissance.

Ajouter le beurre en dés puis battre 10 minutes puissance normal.

Faire gonfler 2 heures. Dégazer puis étaler la pâte en un rectangle.

Tartiner de confiture de figues, enrouler et découper 7 tranches.

Poser les "escargots" comme une fleur dans un moule chemisé de papier sulfurisé puis laisser gonfler 1 heure.

 Dorer à l'oeuf et cuire 20-25 minutes selon four à 180°C.

 

chi6

 

chi8

 

chi9

 

Avec cette recette, je participe au défi recette de septembre sur le temps mi-figue mi-raisin :

 

Défi Mi-Figue, Mi-Raisin

 

http://recettes.de/defi-mi-figue-mi-raisin

 

Repost 0
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 00:12

 

Il y a quelques temps, je me suis acheté un nouveau livre (oui, encore un ! j'ai plus de place...)

Il s'agit de "la petite épicerie du fait maison".

 

Détails sur le produit

 

A la base, ce n'est pas ce livre que je voulais mais un livre dont le titre est très rapprochant : "la petite épicerie home made" que j'avais vu chez Gaëlle ici qui le présentait car il faisait parti de sa bibliothèque.

 

Détails sur le produit

 

Je ne me souvenais plus de la couverture mais du titre approximatif et quand on a les 2 couvertures sous les yeux, ben y'a pas photo, rien à voir ! Mais je n'avais pas les 2 livres sous les yeux et me suis complètement plantée !

 

Complètement ?

Pas vraiment ! Car dans cette erreur, j'ai également acheté un superbe livre plein de bonnes choses home made.

Toutes les recettes et photos sont alléchantes.

Pour commencer, nous avons tester les brioches aux pépites de chocolat noir.

Faciles à réaliser, délicieuses et le résultat fidèle à la photo. J'adore.

En plus, la couverture cartonnée couleur kraft lui procure un petit air vintage.

Avec 80 délicieuses recettes avec leur équivalence avec de grands marques du commerce (mais le gras et le sucre en moins entres autres...) et en bonus, de jolies étiquettes autocollantes.

Vous l'aurez compris, je vous recommande ce livre en attendait de pouvoir m'offrir également le second ! Car le seul petite bemol, c'est le prix, compter 19,90E pour le 1er et 20,90E pour le deuxième mais comme on dit, la qualité a un prix ! Et puis Estérelle a mis du emps pour le préparer et nous offrir le meilleur en 80 recettes.

 

 

br18

 

br15

 

br16

 

Voici la recette recopiée du livre :

 

Ingrédients pour 30 briochettes environ :

2 oeufs bio ou issus de poules élevées en plein air

160grs de pépites de chocolat

30grs de miel liquide 

2 cuillères à café d'extrait de vanille

550grs de farine (T45 ou T55) + un peu pour le plan de travail

20grs de sucre en poudre

1 sachet de levure de boulanger déshydratée ou 20 grs de levure fraîche

10 cl d'huile de tournesol

1/4 de cuillère à café de sel

 

Recette :

1) Faire dissoudre la levure dans 25 cl d'eau tiède avec le miel.

2) Dans un grand saladier, mélanger la farine, le sucre et le sel. Creuser un puits et verser les oeufs, l'huile, l'extrait de vanille ainsi que la levure délayée dans le miel.  Mélanger à l'aide d'une cuillère en bois.

 

br1br2

 

3) Lorsque tout le liquide est incorporé, pétrir la pâte à la main pendant une dizaine de minutes, elle doit peut à peu devenir moins collante. Vous pouvez également utiliser un robot muni d'un crochet pétrisseur ou une machine à pain. Couvrir d'un linge légèrement humide et laisser lever la pâte durant une heure.

 

br3br4

br5br6

 

4) Préchauffer le four à 150°C (th. 5).

5) Rompre la pâte avec le poing pour la dégazer puis la renverser sur le plan de travail légèrement fariné.  L'étaler grossièrement avec les mains  et la saupoudrer de pépites de chocolat.  Pétrir rapidement de nouveau pour bien les répartir.

 

br7br8

 

6) Diviser la pâte en 30 portions égales d'environ 40grs. Les déposer sur une plaque à pâtisserie légèrement huilée, recouvrir d'une linge humidifié et laisser lever encore 15 minutes.

 

br9br10

br11br12

 

7) Badigeonner les petits pains d'oeuf battu ou de lait puis enfourner pour 20 minutes environ jusqu'à ce que les brioches soient gonflées et dorées.

 

br13

 

8) A la sortie du four, les laisser refroidir sur une grille avant de déguster.

 

br17

 

br19

 

br20

 

br21

 

Même la petite Mila que je garde s'est régalée pour le goûter.

Merci à Léo et Timéo pour la réalisation de la recette.

 

br22

 

Repost 0